formats

Le 9e Festival international de danse contemporaine s’ouvre à Alger

Publié le 28/04/2018, par dans Non classé.

ALGER – Le 9e Festival international de la danse contemporaine s’est ouvert vendredi soir à Alger par une nouvelle création algéro-italienne, en plus de prestations d’autres troupes participant à l’événement.

Organisé à l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaih, la soirée inaugurale du festival a permis au public, venu nombreux, de découvrir le spectacle « Dialogue avec l’infini » du chorégraphe italien Marinel Stefanescu qui a réuni des danseurs algériens et italiens.

Cette création a été élaborée suite à un projet en collaboration avec l’Institut culturel italien d’Alger et aborde par la danse les différentes agressions que subit l’homme au quotidien dans son environnement (pollutions, conflits, addictions aux nouvelles technologies, etc.) avec un fil conducteur musical fluide.

« Dialogue avec l’infini » est également un spectacle qui a exploité, à un point assez avancé, les possibilités techniques qu’offre l’Opéra d’Alger en matière de mobilité de la scène, de lumières et d’effets visuels.

Ce spectacle s’inscrit dans la thématique de cette édition placée sous le signe de la fusion. Plusieurs autres expériences rassemblant des danseurs algériens et étrangers sont au programme du festival.

En première partie de la soirée, la chorégraphie « Fusionnel » de Fatima-Zohra Senouci Namous, commissaire du festival, a été exécutée par ses jeunes élèves de la compagnie « Arabesque » dans un style bien plus proche de la danse classique que du contemporain.

Le public de l’Opéra d’Alger a également eu l’occasion d’apprécier les fondamentaux de la danse moderne et de la danse contemporaine avec un spectacle se rapprochant de la démonstration exécuté par les trois danseurs de la compagnie française « Hallet Eghayan ».

En fin de soirée le quatuor de danseurs hongrois du « Feledi Project » ont également enchanté le public par une chorégraphie entrainante et accessible dans une ambiance jazzy.

La soirée s’est déroulée en présence du ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi et de son homologue tunisien Mohamed Zine El Abidine en visite à Alger à l’occasion des journées culturelles tunisiennes en Algérie.

Le 9e Festival international de danse contemporaine se poursuit à l’Opéra d’Alger jusqu’au 30 avril en plus de trois représentations prévues au palais de la culture Moufdi-Zakaria et à la salle El-Mouggar.

Le programme de cette édition prévoit des spectacles de compagnies en provenance de Croatie, du Mali, du Canada, des Etats Unis, d’Espagne, de Turquie ou encore de Russie.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le 9e Festival international de danse contemporaine s’ouvre à Alger
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair