formats

Le 12e Fibda s’ouvre à Alger

Publié le 01/10/2019, par dans Non classé.
Le 12e Fibda s'ouvre à Alger

ALGER- Le 12e Festival international de la bande dessinée d’Alger (Fibda) s’est ouvert mardi à Alger (esplanade Riad El Feth) avec la participation de créateurs de quinze pays dont les Etats Unis d’Amérique, invités d’honneur de cette édition.

Placée sous le signe « Les supers héros à Alger », l’édition 2019 accueille, outre la centaine de bédéistes -entre Algériens et étrangers, des expositions de BD, des activités et des rencontres liées au 9è art.

Présent à la cérémonie d’inauguration, aux côtés d’autres membres du gouvernement, le ministre de la Culture par intérim, Hassen Rabehi, a fait le tour des stands des participants dont celui accueillant les USA, représentés par 15 dessinateurs-bédéistes et ses plus importants éditeurs de BD à l’image des éditions Marvel et DC Comics.

Saluant la participation de tous les pays à cet évènement culturel « très important » dont les USA, pays pionnier dans le 9e art, M. Rabehi,également ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, s’est dit impressionné par la « diversité » des œuvres de bédéistes.

La bande dessinée, dit-il, est un segment important de la culture et un art à même de « resserrer les liens entre les peuples et les civilisations ».

Les ministres de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, de la Jeunesse et du sport et du Tourisme et de l’Artisanat, respectivement Tayeb Bouzid, Raouf Bernaoui et Abdelkader Ben Messaoud, ont assisté à la cérémonie d’ouverture de ce 12e Fibda, aux côtés de la commissaire du festival, Dalila Nadjem.


Lire aussi : Festival international de la bande dessinée d’Alger: 90 artistes de 15 pays


Parmi les pays participants à ce festival, la Belgique, l’Espagne, Cuba, ainsi que de la Pologne qui marque sa première participation au Fibda.

En marge des expositions de BD, diverses activités sont prévues: conférences sur la BD espagnole et suédoise, ateliers de formation sur le dessin et le coloriage, concours de déguisement « cosplay », entre autres.

Le 12e Fibda qui se poursuit jusqu’au samedi sera marqué par la célébration du 50e anniversaire de la première revue de BD « M’quidech » -du nom de l’emblématique personnage crée par Ahmed Haroun- lancée en 1967.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le 12e Fibda s’ouvre à Alger
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair