formats

Le 10e Festival culturel international de musique symphonique s’ouvre à Alger

Publié le 14/10/2018, par dans Non classé.
Le 10e Festival culturel international de musique symphonique s'ouvre à Alger

ALGER – Le 10e Festival culturel international de musique symphonique (Fcims), qui accueille la Russie en invitée d’honneur, s’est ouvert samedi à Alger, avec un spectacle animé par l’Orchestre symphonique de l’Opéra d’Alger, dirigé par le maestro Amine Kouider, et les voix étoffées du Sud Africain, Thabang Senekal et la Russe Irina Tiviane, devant un public nombreux.

Pour sa soirée inaugurale, le festival, prévu jusqu’au 19 octobre à l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh, s’est ouvert avec la pièce « Madiba », interprétée par le baryron-basse sud africain,Thabang Senekal, avec une voix présente, accompagné par l’Orchestre de l’Opéra d’Alger, en hommage à l’ex.

Président sud africain de 1994 à 1999, Nelson Mandela (1918-2018), héros de la lutte anti-apartheid, à l’occasion du centenaire de sa naissance. Prenant le relai, Irina Tiviane, soprano-dramatique, a entonné, avec une voix suave et cristalline, quelques pièces écrites par de célèbres compositeurs russes, Ilitch Tchaïkovski et Vasily Solovyov, notamment, avant de restituer, en duo avec le baryton-basse sud africain, le génie créatif de Wolfgang Amadeus Mozart et Giuseppe Verdi.

L’Orchestre de l’Opéra d’Alger s’est à son tour distingué, lors de la deuxième partie de la soirée, interprétant les quatre mouvements de la 7e Symphonie de Ludwig Van Beethoven, pour conclure dans l’euphorie avec « Ouretsrou » et « Abdelkader ya Boualem », en hommage à Djamel Allem et Rachid Taha, deux grands artistes algériens, récemment disparus, auxquels le 10e Festival culturel international de la musique symphonique est dédié.

En présence des ministres, de la Culture, Azeddine Mihoubi, de l’Environnement et des Energies Renouvelables, Fatma Zohra Zerouati, de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, du Wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, et des représentants des différentes missions diplomatiques accréditées à Alger, le public a savouré tous les moments du spectacle dans la délectation.


Lire aussi : Une quinzaine de pays au 10e Festival international de musique symphonique


Auparavant, le commissaire du 10e Festival culturel international de musique symphonique, Abdelkader Bouazzara, souhaitant la bienvenue aux officiels et au public, a exprimé son bonheur de voir le festival, « prendre toute la place qui lui revient », avant de céder la parole au ministre de la Culture qui a prononcé l’allocution d’ouverture.

Lors de ce festival, des ensembles venant de Syrie, Russie, Espagne, Corée du Sud, Ukraine Autriche, Italie, Tunisie, Japon, Tchéquie, Afrique du Sud, France Allemagne et Chine, vont se succéder sept jours durant, dans des répertoires variés de la musique et de l’opéra universels.

Au rythme d’une programmation de deux à trois concerts par soir, le festival a prévu en marge des spectacles, des masters-class programmés à l’Institut national supérieur de musique (Insm).

Le 10e Festival culturel international de musique symphonique se poursuit avec au programme de la journée de dimanche, la Syrie et la Russie.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Le 10e Festival culturel international de musique symphonique s’ouvre à Alger
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair