formats

L’ARPT relance sa campagne

Publié le 20/11/2016, par dans Non classé.

L’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT) a relancé, ces derniers jours, sa campagne contre les téléphones portables non agréés par cette institution.
Une manière de rappeler aux utilisateurs de téléphones portables à adopter une attitude plus vigilante en vérifiant avant tout achat si l’appareil porte le label de l’ARPT, qui représente une garantie de sa conformité aux normes internationales en matière de santé et de sécurité.

Contrairement aux téléphones introduits frauduleusement en Algérie et vendus sur le marché informel, les appareils agréés par l’ARPT subissent une série de tests pour vérifier qu’ils répondent aux exigences essentielles applicables au niveau international en matière de santé et de sécurité des usagers, de compatibilité électromagnétique et de bonne utilisation du spectre radioélectrique. Toute personne en passe d’acheter un téléphone mobile doit veiller à vérifier sur le carton d’emballage la présence du « label ARPT». Il s’agit d’une étiquette apposée sur la surface extérieure de la boîte contenant l’appareil et dans laquelle sont décrites quelques références, mais surtout la mention « Agréé par l’ARPT».

Une source proche de Samsung Algérie nous a déclaré que « c’est une campagne de rappel qui a un rôle éducatif. Les clients doivent veiller à prendre en considération la garantie, la fiabilité et l’homologation de l’ARPT. C’est une mesure de protection qui va au-delà de la lutte contre la contrefaçon : nos produits phares sont difficilement imitables car ils exigent de lourds investissements.» Même si la contrefaçon et le marché des cabas pour les téléphones portables ont diminué sensiblement ces dernières années, le phénomène n’a pas disparu totalement. Il y a quelques années déjà, les services de la police des frontières avaient reçu une instruction pour soumettre à un contrôle rigoureux les bagages et les valises des commerçants algériens en provenance de trois destinations : Dubaï, la Chine et la Turquie.

Contacté par El Watan, Yacine Khellaf, directeur de la division mobile de la filiale algérienne de LG Electronics, a déclaré : « Evidemment, on constate une nette réduction de la contrefaçon et du marché des cabas, surtout l’importation illégale en grandes quantités. Néanmoins, on retrouve toujours des modèles en circulation au marché noir. Hélas, le segment haut de gamme consomme des quantités limitées ; donc, forcément, toute quantité importée illégalement dans les segments de prix au-delà de 60 000 DA affecte directement le business officiel.

Par ailleurs, on constate un nouveau genre d’importation, celui des produits rénovés qui affecte les consommateurs. En fait, ce sont des téléphones d’occasion qui sont restaurés ou rafraîchis en Chine ou ailleurs et revendus un tout petit peu moins cher que les téléphones neufs sans garantie, ce qui porte atteinte à l’image de la marque du téléphone, et ce, à l’insu du consommateur.». Il faut éviter aussi les smartphones signés avec des opérateurs comme Orange, SFR, T-mobile, ce sont ceux-là qui sont souvent rénovés, car ils n’entrent pas d’une façon officielle en Algérie, ils ne sont pas vérifiés par l’ARPT.

La campagne de l’ARPT a-t-elle servi à quelque chose ? « Oui, cela a aidé à éveiller les consciences et sensibiliser les consommateurs et autres institutions concernées. Tout effort est le bienvenu et encore plus venant de la principale Autorité de régulation des télécoms.» Il faut savoir aussi que les opérateurs de téléphonie mobile représentent 15 à 20% des ventes de mobiles grâce aux packs. « Pour les perspectives 2017, on espère un boom avec la 4G, surtout que la couverture sera progressive. Car il existe déjà un réel engouement pour les téléphones 4G, d’où le renforcement de notre gamme avec la série K, et du coup on est en train de reprendre progressivement une bonne et meilleure place sur le marché», dira-t-il. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé L’ARPT relance sa campagne
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair