formats

Lancement hier des essais techniques

Publié le 04/04/2017, par dans Non classé.

Le lancement des premiers essais techniques de la ligne ferroviaire électrifiée reliant la wilaya de Tizi Ouzou à Thénia (Boumerdès) sur 50 kilomètres, a eu lieu hier.
La mise en service officielle de cette voie est, quant à elle, prévue pour le 15 avril. C’est ce qu’a rappelé le ministre des Travaux publics et des Transports, Boudjema Talai, présent à Tizi Ouzou pour le coup d’envoi de ces essais depuis la gare ferroviaire du boulevard Stiti. Le ministre et la délégation l’accompagnant ont ainsi fait le voyage à bord du train. Lors d’un point de presse organisé à la gare de Boumerdès, le ministre a souligné que pas moins de 1800 voyageurs seront pris en charge par les navettes prévues toutes les demi-heures.

« Nous avons prévu un train toutes les demi-heures, avec un tarif de 170 DA le ticket. Un renforcement des navettes n’est cependant pas à exclure si la demande existe», a-t-il souligné. Il a ajouté que ce projet aura « un important impact sur la wilaya, tant sur le plan social qu’économique». Une extension de cette ligne vers le port sec d’Oued Aïssi, à une dizaine de kilomètres à l’est du chef-lieu de la wilaya, est aussi annoncée. « La première étape est le transport de voyageurs.

La SNTF (Société nationale des transports ferroviaires) a cependant les moyens de prendre en charge le transport de marchandises», a souligné le ministre. Ce projet de modernisation de la voie ferrée, confié à un groupement d’entreprises composé de Texeira Duart (Portugal), Ozgun (Turquie), Enyse (Espagne) et ETRHB Haddad, a nécessité une enveloppe financière avoisinant les 60 milliards de dinars, a affirmé le ministre. Les travaux de sa réalisation ont été lancés il y a plus de sept ans, accumulant ainsi les retards.

La visite de Boudjema Talai à Tizi-Ouzou, en janvier dernier, a pour rappel permis de booster les travaux avec des instructions fermes pour le respect des délais de réalisatrion de ce projet. M. Talai, en réponse à une question des journalistes sur l’impact de la situation économique du pays sur son secteur et les projets prévus, s’est contenté d’affirmer que « le travail est actuellement axé sur la livraison des projets achevés».

Le ministre a déclaré, sur un autre registre, que des mesures ont été prises pour le bon déroulement de l’opération de contrôle technique des véhicules, avec notamment la levée de la contrainte géographique. « Le contrôle technique automobile par zone géographique n’est plus imposé, comme nous avons aussi instruit les agences de contrôle de rallonger le temps de travail jusqu’à minuit», précise Boudjema Talai. Et d’ajouter : « Les quotas imposés ainsi aux agences de contrôle ont été supprimés.»
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Lancement hier des essais techniques
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair