formats

Lancement d’un appel pour leur restitution

Publié le 03/07/2016, par dans Non classé.

Un appel, accompagné d’une pétition, pour la restitution des crânes d’héros de la résistance algérienne contre l’occupation française, a été lancé hier à Alger, à l’initiative de l’association Machaâl Echahid.
Cette initiative, lancée au Forum d’El Moudjahid, à la veille de la célébration du 54e anniversaire de la Fête de l’indépendance, vise principalement à « susciter l’adhésion des populations à la revendication portant restitution des crânes des martyrs de la résistance algérienne durant le XIXe siècle contre l’occupation française», a souligné Mohamed Abbad, président de l’association.

Tayeb Zitouni, ministre des Moudjahidine, avait préalablement déclaré que cette affaire très médiatisée était « prise en charge par l’Etat» et que son département œuvrait actuellement en collaboration avec le ministère des Affaires étrangères pour une « prise en charge optimale de cette question dont l’histoire remonte à plus d’un siècle». De son côté, le musée de l’Homme de Paris s’est dit « prêt» à examiner « favorablement» la demande de restitution des 36 crânes de chouhada, résistants algériens morts au champ d’honneur au début de la colonisation française, conservés depuis plus d’un siècle.

Ce responsable a souligné qu’il n’y a « aucun obstacle» juridique pour leur restitution. Malgré le long chemin à prendre sur le plan procédural pour que la demande soit prise en considération, il suffit que la partie algérienne en formule la demande. « Mobilisons-nous pour dire oui à l’accomplissement intégral de notre souveraineté, et ce, par la restitution des crânes de nos aïeux afin qu’ils soient inhumés décemment près de leurs compagnons de lutte», est-il écrit dans l’appel. Intervenant à cette occasion, l’avocate Fatma-Zohra Benbraham a mis en avant l’aspect juridique de la question en évoquant les lois françaises ainsi que celles relevant des institutions onusiennes comme l’Unesco devant permettre la récupération des crânes et des restes de ces martyrs.

« Nous sommes très à l’aise sur le plan juridique», a déclaré l’avocate qui a appelé les familles des martyrs ayant subi les atrocités de l’occupant à se rapprocher de l’association pour « faire avancer la revendication». Le premier signataire de la pétition était cheikh Tahar Aït Aldjet, invité de ce forum. Le président de l’association, Machaâl Echahid, a précisé que la signature de la pétition va se poursuivre, donnant rendez-vous au mois de septembre prochain pour une évaluation de l’adhésion à l’initiative. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Lancement d’un appel pour leur restitution
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair