formats

Lancement de la fondation Colonel Amirouche

Publié le 05/11/2016, par dans Non classé.

La fondation Colonel Amirouche sera lancée officiellement aujourd’hui. La cérémonie devant être organisée au musée du Moudjahid de M’Douha à Tizi Ouzou verra la participation des compagnons de l’ancien colonel de la Wilaya III historique, des personnalités historiques et des représentants de comités de village.
La fondation sera présidée par le fils du valeureux colonel Nordine Aït Hamouda, après le décès du moudjahid Rachid Adjaoud qui devait en être le président, nous assure-t-on. Ce compagnon, récemment disparu, aura le titre de président d’honneur à titre posthume. La fondation Colonel Amirouche — Lsas Amiruc At Hamuda en tamazight — est un organisme à but non lucratif, dédié à l’histoire et à la mémoire, précise un document de l’institution. Elle entend œuvrer à la récolte et à la diffusion du patrimoine historique — ancien et récent — notamment la séquence du Mouvement national.

Parmi les objectifs précisés dans un document (avant-projet consulté par El Watan), la fondation compte animer et participer aux débats sur les principes fondateurs énoncés dans la Déclaration du 1er Novembre 1954, la Plateforme de la Soummam, « dont les échos se déclinent en l’impérative promotion de la justice sociale, de la démocratie participative, des libertés individuelles et collectives, ainsi que la protection et la promotion des droits de l’homme».

Plusieurs volets seront pris en charge. Ainsi, sur le plan historique, la fondation compte ouvrir un espace de réflexion pour l’élite et la classe intellectuelle d’une manière plus large autour des sujets historiques qui concernent le pays. Selon les rédacteurs, la fondation œuvrera de concert avec les acteurs de la société civile et le mouvement associatif ainsi que les animateurs de la sphère politique pour avoir une vue d’ensemble sur les défis de la gouvernance en Algérie et apporter des réponses à ces enjeux. La contribution de la fondation se fera par l’élaboration de propositions sur les questions centrales de la politique économique, sociale et éducative et du confortement du processus de démocratisation du pays, précise-t-on. Les volets pédagogique et de formation ne seront pas en reste (animation, éducation et la formation politique et civique). Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Lancement de la fondation Colonel Amirouche
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair