formats

L’alliance MSP signale plusieurs dépassements à El Oued

Publié le 05/05/2017, par dans Non classé.

Le Mouvement de la société pour la paix (MSP), dans sa nouvelle alliance avec le Front du changement de Abdelmadjid Menasra, a été « enfoncé» dans son propre fief, à El Oued, à la veille des législatives.
En 2012, le parti de Abderrazak Makri a réussi à rafler six sièges parlementaires sur les huit réservés à cette wilaya. Les déclarations du Premier ministre Abdelmalek Sellal, qui a appelé lors de sa récente visite à El Oued « à voter FLN» aux législatives, « ont probablement donné des idées aux poussins de Djamel Ould Abbès». « Mercredi, 5 militants du MSP de la daïra de Robbah ont été agressés par les militants du FLN», dénonce Benadjemia Bouabdella, porte-parole du MSP, rencontré hier au siège national de son parti à El Mouradia.

Selon la version de notre interlocuteur, les militants du MSP « ont été agressés par des agents de la daïra de Robbah d’obédience FLN au moment où ils devaient récupérer leurs accréditations pour la surveillance des élections». Ironie du sort, Robbah est aussi le lieu de naissance du président de la Haute instance indépendante de surveillance des élections, Abdelwahab Derbal, un autre ancien cadre du MSP. « La tête de liste du FLN dans cette wilaya avait averti ses adversaires. Il avait déclaré qu’il allait ‘‘tuer » tous ceux qui pourraient faire barrage au FLN.

Ce ne sont plus des élections, mais une guerre. Ils ont peur qu’on refasse le coup de 2012. Des rapports ont été envoyés à l’instance de Abdelwahab Derbal», a indiqué Benadjemia Bouabdella. Autres dépassements signalés par l’alliance. A Oran, les bulletins de vote portant le n° 26, celui de l’alliance islamiste, « ont complètement disparu dans 3 bureaux de vote de la daïra de Gdyel», confie le porte-parole du MSP. Il assure aussi qu’à Oued Tlélat et Arzew, « des observateurs de partis au pouvoir ont été carrément changés» ; selon lui, une pratique qui a été reproduite dans « un bureau de vote algérois des Eucalyptus», ajoute-t-il.

A Rahouia, ce sont des activistes locaux qui nous ont informés qu' »une bagarre a eu lieu hier dans l’après-midi entre militants FLN et ceux de l’alliance MSP». A Tébessa, Benadjemia Bouabdella affirme qu’une personne « a réussi à voter à la place de 108 femmes à la fois».

Au 2e étage du siège national du MSP, une vingtaine de jeunes travaillent d’arrache-pied pour collecter les réclamations des militants de l’alliance sur le territoire national. « Un rapport détaillé de tous les dépassements va être exposé aujourd’hui (entretien réalisé hier, ndlr) à la presse par Abderrazak Makri après l’annonce des résultats», a annoncé le porte-parole du MSP vers 17h. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé L’alliance MSP signale plusieurs dépassements à El Oued
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair