formats

L’Algérienne des eaux : Lancement du paiement électronique des factures

Publié le 31/12/2016, par dans Non classé.

Les clients abonnés à l’ADE au niveau national pourront dorénavant procéder au règlement de leurs factures par carte interbancaire (CIB) à travers le site web de l’entreprise 24h/24 et 7j/7.
Dans le cadre du développement et de la modernisation des moyens de paiement, l’Algérienne des eaux (ADE) et la Banque de l’agriculture et du développement rural (BADR) ont organisé, jeudi dernier à l’hôtel Sofitel (Alger), une cérémonie de signature de convention et de lancement officiel du e-paiement pour les clients de l’ADE, et ce, en présence de Abdelkader Ouali, ministre des Ressources en eau et de l’Environnement, et Mouatassem Boudiaf, ministre délégué chargé de l’Economie numérique et de la Modernisation des systèmes financiers.

Les clients abonnés à l’ADE au niveau national pourront dorénavant procéder au règlement de leurs factures par carte interbancaire (CIB) à travers le site web de l’entreprise 24h/24 et 7j/7. Une démonstration en temps réel a été réalisée à l’occasion de cet événement. Ce nouveau canal de règlement de facture moderne et sécurisé est un service ouvert à tous les porteurs de carte CIB quelles que soient leurs banques de domiciliation.

Hocine Zaier, directeur général de l’ADE, a assuré que « les clients qui utiliseront les cartes bancaires pour le règlement des factures n’auront pas à payer des frais supplémentaires et ne débourseront que le montant de la facture. Cette opération entre dans le cadre du rapprochement de l’administration du citoyen et des facilités qu’on accorde pour permettre de payer la facture par internet».

Ce nouveau système de paiement concerne plus de 5 millions d’abonnés, soit plus de 20 millions de ménages, répartis à travers les 44 wilayas couvertes par l’ADE et les 2 wilayas d’Alger et de Tipasa auxquelles est rattachée la Société des eaux et d’assainissement d’Alger (Seaal). Plusieurs entreprises avaient lancé, en octobre dernier, le paiement électronique de leurs prestations à leur clientèle, dont Algérie Télécom, Mobilis, Air Algérie, CNAS, Djezzy, Ooredoo et Amana Assurances.

L’objectif est d’encourager le citoyen à se procurer une carte CIB et surtout à l’utiliser. Le besoin de ce nouvel outil de paiement est certain, notamment pour les factures domestiques comme l’eau, le gaz et l’électricité. Aujourd’hui, le paiement en ligne répond à un besoin qui gravite autour du consommateur dans sa dimension foyer. Le système bancaire dispose d’un portefeuille clients de 1,3 million de personnes détentrices de carte de paiement. Pour sa part, Algérie Poste a aussi lancé sa nouvelle carte CCP destinée à permettre aux détenteurs de comptes CCP d’effectuer leurs achats et le paiement de leurs factures par le biais de l’internet.

5 millions de cartes de paiement électronique ont été produites pour atteindre les 20 millions progressivement. La démarche gouvernementale consiste à réunir les conditions pour libérer le paiement par internet pour les grands facturiers et les compagnies de transport dans une première phase qui sera suivie par une deuxième étape pour les sociétés de services et une troisième phase qui est celle de la généralisation. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé L’Algérienne des eaux : Lancement du paiement électronique des factures
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair