formats

«L’Algérie ne s’implique pas dans les conflits intercommunautaires»

Publié le 25/07/2016, par dans Non classé.

L’Algérie refuse d’être partie prenante dans un conflit intercommunautaire où qu’il soit.» C’est ce qu’a affirmé le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aïssa, dans une déclaration à la presse en marge du lancement officiel de l’hébergement électronique relatif au hadj.
A une question sur la déclaration du ministre saoudien du Hadj, selon laquelle « aucune infiltration iranienne au sein de la mission algérienne du hadj n’est à signaler», il affirme avoir des « informations et non des rumeurs» à ce sujet, ajoutant ne pas vouloir « entacher la mission de l’Office national du hadj et de la omra par des questions politiques». « On veut impliquer l’Algérie dans le conflit intercommunautaire mondial», souligne-t-il, précisant que le président de la République « refuse de s’ingérer dans ces questions et l’Algérie n’a jamais été partie prenante du conflit intercommunautaire et ne le sera jamais».

Le ministre a indiqué, par ailleurs, que 500 hadji présentant des maladies chroniques ont été munis, pour la première fois, d’un bracelet électronique pour suivre leur état de santé sur les Lieux Saints de l’islam, soulignant que cette expérience, première du genre, sera généralisée dans les prochaines années. Le bracelet électronique est doté d’une puce contenant toutes les informations sur l’état de santé des hadji sélectionnés par le ministère de la Santé, pour permettre à la mission médicale du hadj d’intervenir en cas d’urgence.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé «L’Algérie ne s’implique pas dans les conflits intercommunautaires»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair