formats

L’Algérie et les Etats-Unis évaluent leurs relations bilatérales

Publié le 24/07/2016, par dans Non classé.

L’Algérie et les Etats-Unis qualifient leurs relations de « bonnes» et s’accordent sur la nécessité de les consolider dans les domaines économiques.
C’est ce qui ressort des échanges entre les responsables du gouvernement algérien et le secrétaire d’Etat adjoint américain, Antony Blinken, qui effectue depuis vendredi une visite en Algérie. « Il a été procédé à l’examen et l’évaluation des relations bilatérales dans leurs différentes composantes politique, socioéconomique et sécuritaire», indique un communiqué du Premier ministère, à l’issue de l’audience accordée par Abdelmalek Sellal au responsable américain.

Lors de cette audience, ajoute la même source, « les échanges ont permis d’aboutir à la conclusion que si les relations sont bonnes, elles demandent à être consolidées particulièrement dans les domaines économiques». De son côté, Antony Blinken affirme que son pays « apprécie beaucoup le leadership de l’Algérie dans la région». « Plusieurs sujets ont été évoqués au cours de ma visite en Algérie, notamment son leadership dans la région, que ce soit pour la question de la paix en Libye, au Mali ou en Syrie. C’est un leadership que nous apprécions beaucoup», explique-t-il à l’issue de son entretien avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra. Antony Blinken s’est dit « très satisfait de sa visite» et relève l’existence d' »un partenariat de plus en plus profond qui se dessine entre l’Algérie et les Etats-Unis».

« Les deux pays travaillent ensemble sur des dossiers sécuritaires très importants et œuvrent aussi à approfondir leurs relations économiques, culturelles et entre les citoyens des deux pays», explique-t-il, précisant qu’il a évoqué avec Ramtane Lamamra la plupart des dossiers à l’échelle internationale sur lesquels les deux pays « travaillent étroitement ensemble». Le dialogue stratégique entre Alger et Washington est, selon le ministre des Affaires étrangères, « un temps fort». « Je me réjouis de cette séance de travail qui aura été un temps fort dans le dialogue stratégique entre les deux pays qui s’approfondit, s’élargit et dégage de plus en plus de convergences significatives», souligne Ramtane Lamamra. Selon lui, les deux pays « construisent aujourd’hui un partenariat stratégique qui couvre toutes les dimensions dans le domaine bilatéral avec des avancées en matière de coopération et de partenariat économique et aussi culturel».

Dans le domaine culturel, annonce-t-il, une école américaine sera bientôt fonctionnelle à Alger, ce qui prouve, selon lui, « à quel point les relations humaines sont extrêmement importantes dans cette relation de qualité». Le ministre algérien évoque, en outre, la 7e session du dialogue au niveau des ministères de la Défense nationale des deux pays qui vient de se terminer à Washington. « Nous travaillons depuis longtemps, main dans la main, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et pour le renforcement de la coopération internationale contre ce phénomène», ajoute-t-il. « Notre coopération, nos échanges, nos dialogues s’étendent à tous les points chauds et les crises internationales», dit-il.

En plus du Premier ministre et du ministre des Affaires étrangères, Antony Blinken a eu également un entretien avec le ministre de l’Energie, Noureddine Boutarfa. Les deux hommes ont passé en revue le partenariat dans le domaine des hydrocarbures et de l’énergie et exprimé leur volonté de les approfondir, notamment dans les domaines des énergies renouvelables, de la coopération technique et de la formation.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé L’Algérie et les Etats-Unis évaluent leurs relations bilatérales
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair