formats

«L’Algérie ciblée par l’impérialisme américain»

Publié le 22/12/2016, par dans Non classé.

La secrétaire générale du Parti des travailleurs, Louisa Hanoune, a qualifié hier de « sage» la décision de la ministre de l’Education nationale portant sur le retour à l’ancien calendrier des vacances scolaires.
Lors d’une conférence de presse de la coordination de l’Entente internationale des travailleurs et des peuples (EIT), animée au siège de son parti, Mme Hanoune, qui soutient Mme Benghabrit, a refusé de s’attarder sur les sujets politiques et les questions internes en raison de la présence d’étrangers à ce rendez-vous. Elle s’est juste réjouie de voir la ministre de l’Education nationale répondre favorablement aux préoccupations des élèves.

Lors d’un point de presse tenu au terme des travaux de la réunion de l’EIT, dont le rapport final sera publié la semaine prochaine, la secrétaire générale du PT a annoncé la tenue, fin septembre 2017 en Algérie, du congrès international de l’Entente des travailleurs et des peuples. Encore une fois, Mme Hanoune a fait part de ses inquiétudes quant à ce qui se passe dans le monde et affirme avec certitude que l’Algérie n’est pas à l’abri d’une entreprise de déstabilisation.

Encore plus aujourd’hui, avec l’escalade du terrorisme, allié objectif de la guerre impérialiste de désintégration des pays menée par les Etats-Unis. Pour Mme Hanoune, « l’Algérie n’est nullement à l’abri de cette crise mondiale d’autant qu’elle subit les contrecoups de la guerre contre le pétrole ; elle est ciblée par l’impérialisme américain et ses relais européens».

La première dame du PT a fait savoir, à ce propos, que « le monde s’enfonce dans un chaos sanglant qui n’épargnera aucun peuple», assurant que « la seule certitude est que la classe ouvrière et les peuples opprimés s’élèveront contre ces attaques et, pour ce faire, ont besoin d’une organisation indépendante sur les plans politique et syndical».

La réunion de l’Entente a également approuvé un appel en défense de l’Algérie soumise, explique Mme Hanoune, à des pressions extérieures et des menaces de partition. Devant l’incertitude du moment à l’échelle mondiale, l’EIT, qui enregistre les attaques barbares contre les peuples, les travailleurs et contre les Etats-nations, note aussi des résistances héroïques des peuples qui se soulèvent contre le sort que leur réserve l’impérialisme.

L’EIT, affirme Mme Hanoune, est résolue à approfondir les discussions et les débats au sein de la classe ouvrière et démocratique pour aider à la mobilisation contre les plans meurtriers du capital international. Etaient présents a cette réunion des responsables politiques et syndicaux venus de Palestine, du Brésil, de Guadeloupe, d’Afrique du Sud, de France, du Togo, de Russie… Manquaient à l’appel des représentants de l’Espagne et de l’Allemagne qui n’ont pu y assister.

Ce conglomérat qui a, entre autres buts, de lutter contre l’impérialisme, a été fondé en janvier 1991 à la veille de la première guerre du Golfe. Un manifeste contre la guerre et l’exploitation fut alors adopté. « L’EIT, qui n’est en concurrence avec aucun syndicat ou autre regroupement international entend agir partout où elle existe, dans le respect de la souveraineté de chaque pays, pour la préservation des acquis du mouvement ouvrier.» Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé «L’Algérie ciblée par l’impérialisme américain»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair