formats

La SNTF commandera 98 trains Cordia

Publié le 12/04/2016, par dans Non classé.

Alstom, Entreprise métro d’Alger (EMA), Ferrovial et Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) ont signé dimanche un contrat-cadre en vue d’étendre les activités de la coentreprise Cital, dont Alstom détient 49% du capital, Ferrovial 41% et EMA 10%, avons-nous appris de cette dernière.
Actuellement centrée sur les tramways Citadis, Cital inclura également le montage et la maintenance de trains régionaux et intercités. En présence des Premiers ministres français Manuel Valls et algérien Abdelmalek Sellal, le contrat a été signé par le directeur général de la SNTF, le PDG d’EMA, le directeur général de Ferrovial et le directeur général d’Alstom Algérie, lors la session du Comité intergouvernemental de haut niveau algéro-français (CIHN) à Alger.

Le nouvel accord prévoit l’entrée de la SNTF au capital de la coentreprise Cital, où elle prendra une participation de 10% et Ferrovial détient dorénavant 31%. « Cette signature représente un accord très important avec nos partenaires Cital, EMA et Ferrovial, avec qui nous avons mené à bien des projets de tramways dans plusieurs villes algériennes, et désormais avec SNTF qui rejoindra la coentreprise. L’extension de l’activité de Cital contribuera certainement à l’émergence d’un centre de l’industrie ferroviaire à Annaba, qui renforcera le secteur industriel algérien tout en offrant à un plus grand nombre de personnes la possibilité de voyager dans des modes de transport fiables, sûrs et respectueux de l’environnement.

Il s’agit d’une nouvelle étape importante de la stratégie mondiale et des efforts d’Alstom pour se rapprocher de ses clients », a déclaré Gian Luca Erbacci, vice-président senior d’Alstom transport Moyen-Orient et Afrique. Implanté à Annaba, Cital, qui se consacre actuellement au montage et à la maintenance de tramways Citadis, va être agrandi pour passer de 46 000 m² à 190 000 m². Il hébergera un service d’ingénierie, de nouvelles lignes de production ainsi qu’un centre de maintenance et aura une capacité de production d’un train Coradia par mois. « La SNTF a l’intention de commander à Cital 98 trains Coradia basés sur le train Coradia polyvalent d’Alstom dans sa version bi-mode.

Cette acquisition fait partie du plan de l’opérateur prévoyant l’extension de son réseau ferroviaire de 3000 km à 12 500 km d’ici à 2025, de posséder une flotte plus importante capable de circuler sur différents types de lignes et d’offrir une meilleure qualité de service à ses passagers», annonce Alstom. La nouvelle activité créera progressivement près de 270 emplois directs sur le site de Annaba, qui compte actuellement plus de 240 personnes, et plusieurs centaines d’emplois indirects. Alstom assurera la formation des salariés de Cital ainsi que le transfert des compétences, du savoir-faire et de la technologie de fabrication et de maintenance des nouveaux trains.

Plus de 300 salariés d’Alstom sont basés en Algérie. La société a livré 98 tramways Citadis aux villes d’Alger, Constantine et Oran et elle travaille actuellement avec Cital à la livraison des nouvelles solutions de tramway Citadis à Ouargla, Mostaganem, Sétif et Constantine pour sa deuxième ligne de tramway. En juillet 2015, Alstom avait remporté un contrat de la SNTF portant sur la fourniture de 17 trains inter-cités Coradia polyvalent. Ces trains sont conçus, fabriqués et testés à Reichshoffen en France. Paradoxalement, la wilaya de Annaba où est implantée Cital ne dispose pas de tramway.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé La SNTF commandera 98 trains Cordia
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair