formats

«La situation sécuritaire est inquiétante mais maîtrisable»

Publié le 03/01/2017, par dans Non classé.

La situation sécuritaire dans notre pays est inquiétante mais maîtrisable, nous faisons face au danger !» Telle est, en substance, l’une des toutes premières déclarations de Noureddine Bedoui, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, lors de sa visite de travail, hier, dans la wilaya de Guelma.
Une visite qui intervient dans une conjoncture assez difficile de ce début 2017 et dont le programme s’étalera sur deux jours. En effet, c’est à partir d’Héliopolis, commune située à quelques encablures au nord du chef-lieu de la wilaya de Guelma, que le ministre a mis l’accent sur les efforts de l’Etat en matière de lutte antiterroriste et sur les coups de filet opérés.

Dans un autre registre, Noureddine Bedoui a vanté les efforts en matière de satisfaction des demandes de documents, en l’occurrence le passeport et la carte nationale biométriques. « Nous allons vers l’utilisation de zéro papier, ce qui réduira considérablement les dépenses en matière de consommables», a-t-il souligné en s’adressant aux agents aux guichets de l’état civil d’Héliopolis. L’inauguration d’un centre de soins à Héliopolis, le deuxième du genre à l’échelle nationale après celui de Mascara, dédié aux fonctionnaires des collectivités locales, gardes communaux et élus, va certainement se généraliser, précise à ce sujet le ministre.

Concernant certaines dépenses dont l’Etat a décidé de se décharger, M. Bedoui n’a pas manqué de rappeler aux autorités de la wilaya de Guelma que « la réalisation de marchés de fruits et légumes ainsi que de parkings n’est plus du ressort de l’Etat, mais relève de la responsabilité du concessionnaire qui a décroché la location de l’espace».

Et de les avertir : « C’est une décision que nous avions prise lors de la dernière réunion avec les walis. Vous avez perdu 5 millions de dinars pour ce projet.» En clair, il s’agit de l’étude engagée, sur fonds propres de la commune, portant réalisation d’un marché de fruits et légumes prévu sur le boulevard du Volontariat, à Guelma-ville. Notons enfin qu’il est prévu, en plus des nombreux points programmés à travers la wilaya de Guelma, une rencontre avec les élus locaux et la société civile en fin de visite, la deuxième
journée. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé «La situation sécuritaire est inquiétante mais maîtrisable»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair