formats

La réponse de Gaïd Salah aux partis de l’opposition

Publié le 24/05/2017, par dans Non classé.

Dans une allocution, lors de sa visite, hier, à l’Ecole supérieure des troupes spéciales de Biskra, le vice-ministre de la Défense, le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd, a répondu aux accusations de certains partis de l’opposition sur notamment le vote « orienté» des militaires aux dernières élections législatives. Ahmed Gaïd Salah a commencé par saluer le « grand esprit» de responsabilité dont ont fait preuve les éléments de l’ANP avant et durant les élections législatives du 4 mai dernier.

Le chef d’état-major de l’ANP a relevé l’importance qu’accorde le Haut commandement de l’ANP à la participation des militaires à tous les rendez-vous électoraux, assurant que son engagement « n’a besoin ni d’affirmation ni de preuves». « Dans ce cadre précisément, il m’appartient de saluer solennellement, à cette occasion, l’esprit de responsabilité dont ont fait preuve les éléments de l’ANP, ainsi que l’ensemble des autres corps de sécurité, pour honorer leurs missions essentielles et primordiales et sécuriser les dernières élections législatives du 4 mai, afin de permettre au peuple algérien, aux quatre coins de l’Algérie, de s’acquitter de son devoir national lors de cet important scrutin, dans le calme, la sérénité et la quiétude», a-t-il souligné. Le vice-ministre de la Défense a considéré que « certains avaient malheureusement avancé, à la fin des élections législatives du 4 mai dernier, quelques allégations, commentaires et insinuations».

Ce sont, selon lui, des accusations « infondées, voire inappropriées que le Haut commandement de l’ANP rejette dans leur ensemble et leurs détails». Le vice-ministre de la Défense a insisté sur le respect par les militaires des lois de la République, précisant que leur vote s’était déroulé « en totale et parfaite coordination avec le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales».

Le général de corps d’armée a rappelé que « le message adressé aux personnels militaires et à l’opinion publique, quelques jours avant les élections législatives, était parfaitement clair et ne pouvait laisser place à aucune forme de propos mensongers ou de rumeurs à l’encontre de nos Forces armées et tous les personnels militaires qui ont participé, aux côtés de leurs frères concitoyens, avec volonté, responsabilité et liberté dans l’accomplissement de ce devoir électoral, en dépit des missions sensibles et vitales qui leur sont assignées, sachant que ce n’est pas la première fois que les militaires votent de la sorte, en dehors des casernes, mais cela remonte à l’année 2004». Le vice-ministre de la Défense a ainsi notamment répondu à la secrétaire générale du Parti des travailleurs, Louisa Hanoune, qui avait affirmé que « le vote blanc massif des militaires est un tournant qualitatif qui traduisait leur refus de l’opération, à laquelle ils étaient obligés de participer».
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé La réponse de Gaïd Salah aux partis de l’opposition
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair