formats

La promotion du dépistage du VIH au centre des débats

Publié le 20/02/2016, par dans Non classé.

L’hôtel Bournane de la ville de Tamanrasset abrite, aujourd’hui, le premier atelier national associatif d’échange sur la promotion du dépistage ciblé du VIH.
La rencontre, organisée par l’association Green Tea, s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le sida qui devrait reposer sur l’extension de l’accès au traitement et à la prévention, d’autant qu’elle préconise qu’une proportion élevée de la population connaisse son statut en matière de VIH. Pour cela, il est plus qu’impératif de « développer des stratégies communautaires délivrant le dépistage et le conseil au-delà des services de soins, comme le test à domicile ou les campagnes de sensibilisation et de dépistage de grande envergure», recommande le président de l’association, Guemmama Mohamed.

Sauf que les expériences communautaires de promotion du dépistage ciblé du VIH exigent l’implication des autorités publiques et doivent être intensifiées par des spécialistes appelés à présenter cette démarche comme une opportunité pour accéder facilement au test et communiquer à ce sujet dans divers espaces sociaux, insiste notre interlocuteur.

Au menu de cette journée d’étude, plusieurs conférences animées par des chercheurs, spécialistes, membres d’associations et d’organisations ont été retenues. La manifestation débutera par l’allocution de Amel Zertal, responsable du programme VIH/sida au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, qui portera sur « La stratégie nationale portant élimination de la transmission du virus de la mère à l’enfant».

Pour sa part, le Dr Boudiaf Zahira, maître assistante en maladies infectieuses au centre de dépistage de Annaba, expliquera « L’épidémiologie de l’infection à VIH en Algérie» avant de céder la tribune au directeur de l’Onusida en Algérie, Adel Zeddam, qui interviendra sur « Les généralités relatives au dépistage du VIH et les objectifs assignés à l’organisation». L’expérience du centre de dépistage volontaire de Tamanrasset sera également mise en exergue. Le chef de ce centre, Ammouri Saïd, aura ainsi à présenter un exposé de l’ensemble des actions menées en coordination avec les leaders communautaires dans cette wilaya aux 50 nationalités.

Le programme de prévention de proximité auprès des populations exposées au risque de cette pandémie sera présenté à l’occasion de cet atelier qui se veut une tribune d’expression pour toutes les associations participantes afin de relayer leurs expériences et plans d’action. Les médias locaux sont conviés à cette rencontre à l’effet de parler de leur rôle prépondérant dans la promotion du dépistage communautaire. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé La promotion du dépistage du VIH au centre des débats
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair