formats

La Fondation Emir Abdelkader se démarque

Publié le 28/05/2016, par dans Non classé.

Après les zaouïas, les tombeaux. Chakib Khelil s’est rendu hier au cimetière d’el Alia pour se recueillir à la mémoire de l’Emir Abdelkader à l’occasion de la 133e année de sa disparition.
Un geste mémorial dont il espéré des retombées politiques. Mais voilà que l’opération a vite tournée court et provoque une polémique. En effet, Le président de la Fondation Emir Abdelkader Mohamed Lamine Boutaleb a vivement réagi pour se démarquer de l’organisation de la cérémonie. Dans un communiqué rendu public hier, il déclare qu’  » aucune activité n’avait été autorisée pour la tenue de la commémoration du décès de l’Emir Abdelkader à El Alia ».

Il dit être  » surpris en apprenant que certains membres de la Fondation dont certains de sa propre famille- ont organisé une cérémonie devant la sépulture de l’Emir Abdelkader au cimetière d’El Alia à Alger sans l’en aviser au préalable».

Une usurpation ? Le président de la Fondation Emir Abdelkader qui se trouve en déplacement à l’étranger  » regrette que cet évènement ait été utilise aux fins de jeter l’opprobre sur le caractère purement culturel, et historique dont aurait du se vêtir cette cérémonie».

Visiblement outré par le geste de l’ancien ministre de l’Energie, le président de la Fondation Emir Abdelkader « se démarque totalement des personnes qui ont organisé cet évènement et de toute tentative de manipulation a laquelle elle a donne lieu».
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé La Fondation Emir Abdelkader se démarque
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair