formats

La chanteuse kabyle Yasmina subjugue son public à Bouira

Publié le 31/05/2019, par dans Non classé.

BOUIRA – La chanteuse kabyle, Yasmina, a subjugué jeudi son public à Bouira lors d’un concert mémorable animé à la maison de la culture Ali Zaâmoum de la ville en présence de plusieurs familles notamment venues des quatre coins de la wilaya, a-t-on constaté.

C’est sous un tonnere d’applaudissement que la chanteuse a fait son apparition sur scène devant un public nombreux. « Azul Fellawen, thanmirthenwen imi dussaem gherghouri (merci d’être venus me voir ce soir», dira la chanteuse à son entrée avant d’entamer la soirée par une chanson « Yechraq Yittij youli wass» du défunt Salah Sadaoui  » auquel elle a rendu un vibrant hommage ainsi qu’à sa famille présente au concert.

L’hôte de Bouira a réussi à bercer l’assistance sous l’effet d’une musique nostalgique de l’artiste défunt Sadaoui. « Je suis ici pour rendre un grand hommage à ce grand monsieur, qui a sacrifié sa vie pour la musique et pour la nostalgie», a dit Yasmina avant de terminer sa première chanson.

L’artiste a saisi cette occasion pour rendre aussi un vibrant hommage à tous les martyrs de la révolution à travers une très belle chanson nouvellement composée et qui porte le titre « Anegriw idiyoughen midezdem ouroumi». L’œuvre relate l’époque de guerre de libération nationale et les affres de la révolution menée avec courage et héroïsme par les martyrs.

Avec un ton triste accompagné d’une musique extraordinaire, la chanteuse a pu subjuguer l’assistance en lui rappelant les atrocités de la France coloniale commises à l’encontre des femmes et hommes algériens.

Au cours de la soirée, qui a duré une heure et demi, Yasmina a voulu répondre aux demandes du public qui réclamait une chanson à la gloire de la JS Kabylie en interprétant une très belle chanson sous le titre « JSK nni» dédiée à ce club phare du Djurdjura, et qui a, plusieurs fois, honoré l’Algérie.

La chanteuse a changé de style pour prendre en charge les demandes des jeunes réclamants des chansons folklore, en se rabattant sur ces anciennes chansons créant de belles scènes de joie et de danse au sein du public bouiri. Avant de clôturer son gala, l’artiste a chanté aussi ses anciens et nouveaux tubes d’amours retraçant les souffrances de sa vie et ses déceptions amoureuses.

Avec ses chansons émouvantes notamment « yiwen wass kan adoughaledh (tu me reviens dans un jour seulement», « Dunitihiw Tsiqessidhin (ma vie est une série d’histoires», l’artiste a pu subjuguer toute l’assistance qui la saluait et l’applaudissait à chaque fin de la chanson. « Je suis très contente de retrouver mon public à Bouira, et je souhaite vous revoir prochainement», a lancé Yasmina à l’adresse du public la fin de la soirée.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé La chanteuse kabyle Yasmina subjugue son public à Bouira
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair