formats

Ksar Lalla Fatma: « poursuivre les fouilles pour dévoiler des pans de l’histoire d’El Tarf »

Publié le 04/03/2018, par dans Non classé.
Ksar Lalla Fatma:

El TARF- Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi a instruit dimanche à Oued El Djenane, dans la commune d’El Ayoune (40 Km à l’Est d’El Tarf) à l’effet de poursuivre les fouilles et les prospections entamées dans le site archéologique de Ksar Lalla Fatma pour dévoiler des pans de l’histoire de cette région.

S’exprimant au cours d’une visite du site archéologique datant de l’époque romaine, le ministre a indiqué que « ces fouilles permettront de donner un précieux aperçu sur les civilisations qui se sont succédées dans cette ville ‘‘.

Le ministre a également exhorté les responsables locaux à « accorder une attention particulière » aux artisans investisseurs en les encourageant à promouvoir leurs artisanat dans les alentours du site, dans le cadre du strict respect des lois régissant les sites archéologiques.

Mihoubi a également appelé à encourager l’implication des citoyens dans la préservation des lieux à travers des actions de valorisation du site.

« Ksar Lalla Fatma constitue un acquis pour la mémoire archéologique d’importance capitale », a encore ajouté le ministre appelant à préserver cet acquis et à « le protéger d’éventuels actes de vandalisme ».

Il a ajouté que l’étude consacrée pour la protection et à la mise en valeur de Ksar Lalla Fatma a été achevée soulignant que les efforts consentis vont permettre de classer ce site comme « patrimoine national ».


El TARF- Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi a instruit dimanche à Oued El Djenane, dans la commune d’El Ayoune (40 Km à l’Est d’El Tarf) à l’effet de poursuivre les fouilles et les prospections entamées dans le site archéologique de Ksar Lalla Fatma pour dévoiler des pans de l’histoire de cette région.

S’exprimant au cours d’une visite du site archéologique datant de l’époque romaine, le ministre a indiqué que « ces fouilles permettront de donner un précieux aperçu sur les civilisations qui se sont succédées dans cette ville ‘‘.

Le ministre a également exhorté les responsables locaux à « accorder une attention particulière » aux artisans investisseurs en les encourageant à promouvoir leurs artisanat dans les alentours du site, dans le cadre du strict respect des lois régissant les sites archéologiques.

Mihoubi a également appelé à encourager l’implication des citoyens dans la préservation des lieux à travers des actions de valorisation du site.

« Ksar Lalla Fatma constitue un acquis pour la mémoire archéologique d’importance capitale », a encore ajouté le ministre appelant à préserver cet acquis et à « le protéger d’éventuels actes de vandalisme ».

Il a ajouté que l’étude consacrée pour la protection et à la mise en valeur de Ksar Lalla Fatma a été achevée soulignant que les efforts consentis vont permettre de classer ce site comme « patrimoine national ».


Lire aussi: Sur les traces de Ksar Lalla Fatma


Le ministre a visité le site Ksar Lalla Fatma s’étendant sur 4782 m2 enfoui dans une forêt de chêne-liège, un édifice à deux étages, composé d’un rez-de-chaussée abritant les ateliers de transformation de produits agricoles et d’un étage supérieur réservé aux besoins d’habitation.

Il a également visité les alentours du Ksar, où des pièces archéologiques sont également disséminées parmi lesquelles des presses d’olives et de grains, des roues, des pierres taillées agencées et un aqueduc de 900 mètres linéaires, encore intact au bout duquel se trouve une citerne et un autre ensemble de pierre taillées.

Le ministre de la Culture a entamé sa visite à El Tarf par la visite de l’araboretum Tonga à El Kala avant d’inaugurer la bibliothèque de lecture publique Françoise -Louise dite « Mabrouka Belkacem » au chef lieu de wilaya et la 2ème édition des arts plastique avec la participation de 40 artistes.

Mihoubi devra présider la cérémonie de raccordement au gaz naturel des foyers du village Sidi Kaci, dans la commune de Ben M’hidi (45 Km à l’ouest d’El Tarf).

Il inaugurera également la salle de cinéma de la ville de Drean, qui a fait l’objet de travaux de réhabilitation avant de rencontrer les artistes de la région à Drean, distante de 70 km à l’ouest d’El Tarf.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Ksar Lalla Fatma: « poursuivre les fouilles pour dévoiler des pans de l’histoire d’El Tarf »
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair