formats

Khenchela : un centre de torture de l’ère coloniale transformé en musée communal

Publié le 31/10/2019, par dans Non classé.
Khenchela : un centre de torture de l'ère coloniale transformé en musée communal

KHENCHELA- Un centre de torture situé à Ain Touila (Khenchela) et datant de l’ère coloniale a été transformé jeudi en musée communal et ce dans le cadre de la réhabilitation des monuments historiques de la wilaya.

Réhabilité pour un montant de 7 millions de dinars, ce monument historique a été inauguré par le wali Kamel Nouicer, en présence du directeur local des moudjahidine, Said Cherikhi, dans le cadre du programme célébrant le 65ème anniversaire du déclenchement de la Révolution de novembre 1954.

Au sein de cette même structure, un accord a été signé entre les Directions locales des moudjahidine et du tourisme et de l’artisanat afin de procéder à un inventaire des sites touristiques historiques ayant trait à la guerre de libération nationale avec pour objectif de faciliter la programmation des sorties touristiques des différentes délégations en visite dans la wilaya.

Le directeur des moudjahidine a affirmé, par ailleurs, qu’une enveloppe de 45 millions de dinars a été allouée pour la réhabilitation de quatre centres de torture remontant à l’ère coloniale en musées communaux, deux dans les localités d’El Ouldja et Ain Touila dont les travaux ont été achevés, un autre à Khirène en plein travaux depuis juillet dernier, alors que les travaux concernant celui de la commune d’El Mehmel n’ont pas encore été lancés.

Le report de l’opération de réhabilitation du centre de torture de la commune d’El Mehmel est dû, a précisé Said Cherikhi, au retard dans l’obtention d’un certificat spécifique délivré par les Domaines, en plus du refus des occupants de ce centre de quitter les lieux avant de bénéficier de logements publics locatifs.

De son côté, le directeur du tourisme et de l’artisanat de Khenchela, Zoubir Boukaâbache, a fait état de la mise en œuvre d’un programme en coordination avec les 17 agences de voyage activant à travers la wilaya, et de l’établissement de brochures visant à motiver les visiteurs de Khenchela, en particulier ceux en quête de tourisme dans les sites historiques, en plus du tourisme de montagne et thermal dont la région est célèbre.

A l’occasion, le wali de Khenchela a rendu visite aux familles de moudjahidine et de martyrs de la commune de Ain Touila pour s’enquérir de leur situation sociale et sanitaire, donnant des instructions au directeur des moudjahidine pour prendre en charge « dans les plus brefs délais » quelques moudjahidine malades.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Khenchela : un centre de torture de l’ère coloniale transformé en musée communal
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair