formats

Khenchela : La LADDH dénonce la violence policière contre un enfant à Kaïs

Publié le 20/04/2016, par dans Non classé.

Dans un communiqué diffusé hier, la LADDH, bureau de Khenchela, a dénoncé la « violence choquante» de quatre policiers contre un mineur.
La Ligue des droits de l’homme affirme avoir été saisie pour des faits mettant en cause le comportement de quatre policiers,cités par leurs noms, lors de l’arrestation d’un enfant, dans les locaux de la police de Kaïs, à 23 km de Khenchela. La Ligue souhaite faire la lumière sur cette affaire, où la police de Kaïs a arrêté un mineur sans en avoir informé ses parents ; les policiers l’auraient attaché pendant six heures (de 10h à 16h) à une chaise.

Selon le communiqué de la LADDH, dont El Watan détient une copie,l’enfant a déclaré avoir subi « des tortures et des mauvais traitements aux mains de policiers». Il a obtenu, à l’hôpital local, un certificat médical faisant état de blessures au niveau du visage, avec une déchirure de l’oreille gauche. La LADDH a condamné ces pratiques et demande au directeur général de la Sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, d’enquêter sérieusement sur « ces dépassements inacceptables» et de punir leurs auteurs. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Khenchela : La LADDH dénonce la violence policière contre un enfant à Kaïs
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair