formats

Justice : L’assassin de Razika Cherif écope de 20 ans de prison

Publié le 16/03/2017, par dans Non classé.

L’assassin de Razika Cherif, tuée en novembre 2015 à M’sila, a été condamné, mardi, à une peine de 20 ans de réclusion criminelle, assortie d’une amende de deux millions de dinars, a-t-on appris auprès de militantes des droits des femmes.
Pour rappel, les faits remontent au 10 novembre 2015, lorsqu’un jeune homme avait harcelé Razika Cherif, une trentenaire qui marchait dans les rues de la localité de Magra, à M’sila. La jeune femme n’avait pas répondu aux sollicitations du jeune homme. Se sentant « humilié», ce dernier avait foncé avec sa voiture sur Razika. Ecrasée, la victime a rendu l’âme plusieurs jours après les faits. Choquée et consternée, la population de la région avait organisé une marche blanche pour dénoncer « l’impunité» de ceux qui s’en prennent aux femmes.

Les marcheurs ont réclamé justice pour la famille. Cette manifestation avait été suivie par d’autres actions de protestation. Un sit-in organisé à Alger avait rassemblé des dizaines de citoyens. En plus des portraits de la jeune fille, des banderoles sur lesquelles étaient inscrites des revendications liées à l’application de la loi dans ce genre de crimes avaient également été brandies.

Arrêté, le jeune homme, alors suspect du meurtre, a été incarcéré. Sa condamnation pour assassinat n’a pas déplu aux associations de défense des droits des femmes. « Le martyre de Razika a permis une avancée du droit des femmes… Que cette victoire est douloureuse !» a notamment écrit Soumia Salhi, présidente de la section femmes de l’UGTA sur sa page facebook. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Justice : L’assassin de Razika Cherif écope de 20 ans de prison
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair