formats

Journées nationales du court métrage : le film « Kayen wa makanch » décroche le premier prix

Publié le 03/11/2018, par dans Non classé.

TISSEMSILT – Le court métrage « Kayen wa makanch » du réalisateur Abdallah Kada de la wilaya de Ain Defla a décroché le prix de la meilleure œuvre complète aux Premières journées nationales du court métrage, dont le rideau est tombé samedi soir à la maison de la culture « Mouloud Kacim Nait Belkacem » de Tissemsilt.

Le deuxième prix a été remporté par le meilleur réalisateur du court métrage « Chaabanou », Mourad Bouamrane de la wilaya de Tizi-Ouzou et le troisième prix du meilleur scénario au film « réhabilitation » de son réalisateur Salaheddine Bentis de la wilaya de Relizane.

Le 4eme prix a été décerné par le jury au film « Zeddam » du cinéaste amateur Imad Khalfaoui de la wilaya de Tébessa. Le jury a accordé deux prix aux courts métrage « Arc en ciel » du réalisateur Islam Karoui et « Autobiographie » de Sidi Ali Zaafoun de la wilaya d’Alger.

Selon le rapporteur du jury, Samia Beroumana, les courts métrage et documentaires participants sont de niveaux artistique et technique différents, soulignant que les jeunes participants ont traité dans leurs films de sujets différents.


Lire aussi : Tissemsilt : les journées nationales du court métrage, un espace d’émergence de jeunes talents


Elle a estimé que le manque d’expérience et de formation technique a influencé sur la majorité des œuvres participantes à cette manifestation. Les premières journées nationales du court métrage, organisées quatre jours durant à l’initiative de la maison de la culture en collaboration avec l’association de wilaya « Culture et arts » à l’occasion de la célébration du 64e anniversaire du déclenchement de la guerre de libération nationale a enregistré la participation de plus de 20 courts métrage de cinéastes amateurs de 17 wilayas et de sept documentaires de réalisateurs des wilayas de Laghouat, Boumerdès, Tissemsilt, Annaba, Relizane et Alger.

Cette manifestation a été également marquée par des ateliers de formation sur la mise en scène, l’interprétation et le scénario et des conférences sur l’histoire du cinéma algérien et la réalité du court métrage en Algérie outre une exposition sur les archives du cinéma algérien depuis l’indépendance.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Journées nationales du court métrage : le film « Kayen wa makanch » décroche le premier prix
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair