formats

Investir en Algérie Rebrab : «Je reste !»

Publié le 28/05/2016, par dans Non classé.

Le PDG de Cevital, Issad Rebrab, tient à ses investissements dans le pays. « Je n’ai pas de patrie de rechange, je suis obligé de me battre et continuer à construire ce pays, parce que mon frère aîné à l’âge de 18 ans est parti au maquis et y a laissé sa vie.
Mon père était un détenu politique et ma mère a fait de la prison pendant la Révolution algérienne, donc mon devoir aujourd’hui c’est de participer à l’édification économique de notre pays», assure-t-il en rappelant que le mandat d’arrêt à son encontre, dont il a eu vent officiellement, a été levé.

Sur le mot prêté au président Bouteflika, qui serait hostile à un « Berlusconi kabyle», Rebrab affirme qu’il ne l’a pas entendu de la bouche du concerné.

« C’est ce qu’on m’a raconté, mais je ne l’ai pas entendu de sa bouche», indique-t-il en affirmant qu’il continuera toujours « à regarder devant et à faire prospérer l’Algérie». « Les jeunes ont besoin d’espoir, de travail, et qu’on crée de la richesse. L’Algérie a tous les moyens pour avoir une croissance à deux chiffres, sans aucun problème», estime-t-il. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Investir en Algérie Rebrab : «Je reste !»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair