formats

Inondations de Tindouf : Plus de 8000 enfants sahraouis rejoindront l’école à El Ayoun

Publié le 03/09/2016, par dans Non classé.

Plus de 8000 enfants sahraouis regagneront l’école dans les prochains jours dans le camp des réfugiés d’El Ayoun, fortement affecté par les récentes intempéries, grâce à un dispositif d’urgence, a assuré le représentant du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) en Algérie, Marc Lucet.
« L’urgence et la complexité pour nous étaient de planifier et d’envisager les solutions qui permettront aux 8109 enfants sahraouis scolarisés dans les écoles d’El Ayoun d’avoir une rentrée scolaire normale le 6 septembre», a indiqué M. Lucet, dans une déclaration à l’APS. Le représentant de l’agence onusienne a précisé que 6 sur les 8 écoles ainsi que 4 des 7 jardins d’enfants que comptait El Ayoun ont été complètement endommagés par les inondations qui ont frappé les camps des réfugiés sahraouis de Tindouf, ceux d’El Ayoun et de Dakhla ayant été les plus touchés.

Ainsi, s’agissant du premier, ce sont quelque 849 familles qui ont été affectées par les inondations du 15 août dernier, dont 406 ont vu leurs maisons complètement détruites, a encore informé M. Lucet. Il a noté, à ce propos, que le plan d’urgence mis en place au lendemain de la catastrophe a associé, outre l’Unicef, le Haut-Commissariat aux réfugiés (HCR), le Croissant-Rouge sahraoui (CRS), les partenaires humanitaires et autres organisations non gouvernementales (ONG) étrangères activant dans les camps de Tindouf.

Assurant qu’à l’heure actuelle, « tout le monde» est en train d’œuvrer pour la concrétisation et la réussite de ce plan, M. Lucet a relevé « l’importante mobilisation» qui a été actionnée pour faire face aux conséquences de ces intempéries, notant que l’Unicef assure la coordination s’agissant du volet éducation. Dans le cadre de ce dispositif d’urgence, a-t-il détaillé, il a été décidé d’entreprendre des travaux de réhabilitation des écoles partiellement endommagées, de sorte à ce que ces structures soient utilisées pour la prochaine rentrée scolaire.

Par ailleurs, des tentes scolaires ont été aménagées pour accueillir les élèves des écoles hors d’usage alors qu’il a été envisagé le recours au système du double shift (vacations matin et après-midi) permettant à tous les enfants d’El Ayoun d’être au rendez-vous de la nouvelle année scolaire. Tout en insistant sur l’importance de soutenir la scolarisation des enfants sahraouis, M. Lucet a souligné qu’il s’agira, dans un second temps, de mobiliser les fonds nécessaires pour la reconstruction et la réhabilitation définitive de l’ensemble des écoles ayant été touchées par le récent déluge. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Inondations de Tindouf : Plus de 8000 enfants sahraouis rejoindront l’école à El Ayoun
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair