formats

Important lot d’armes de guerre découvert à El Oued

Publié le 09/05/2016, par dans Non classé.

Encore une fois, les éléments de l’Armée populaire nationale ont mis la main sur une importante cache d’armes de guerre dans la wilaya d’El Oued, frontalière, faut-il le rappeler, avec la Libye.
Selon un communiqué du ministère de la Défense nationale diffusé samedi soir, une cache contenant 131 armes de guerre et une quantité de munitions a été découverte à Bir Dher.

« Dans le cadre de la lutte antiterroriste, des détachements de l’ANP, suite à une opération de fouille et de recherche dans la zone de Bir Dher, wilaya d’El Oued, ont découvert une cache contenant 131 armes de guerre de différents types, une importante quantité de munitions ainsi que 14 équipements de communication», a précisé le communiqué du MDN, soulignant que ce lot d’armes est composé de « 3 mortiers de calibre 60 millimètres, 2 fusils mitrailleurs de type FM avec 4 canons de rechange, 2 fusils mitrailleurs de type RPK, 4 lance-roquettes RPG-7, 2 lance-roquettes RPG-5, 117 pistolets mitrailleurs de type kalachnikov, 1 fusil à lunette, 310 chargeurs de munitions pour kalachnikov, 9 chargeurs pour RPK, 51 crosses pour kalachnikov et un sac contenant des détonateurs électriques».

A cela s’ajoute un lot important de munitions, dont « 70 obus pour mortier de 60 millimètres, 68 grenades offensives et défensives, 125 fusées d’obus pour mortier 60 millimètres, 127 roquettes pour RPG-7 avec 84 charges propulsives, 4 rouleaux de cordon détonant, 6 mines antichar, une quantité importante de munitions de différents calibres, ainsi que 14 équipements de communication avec leurs accessoires». Le MDN affirme que « ces résultats confirment, une fois de plus, l’engagement et la détermination de l’ANP et des services de sécurité à faire échec à toute tentative de franchir les frontières nationales et de porter atteinte à l’intégrité territoriale». Si l’on peut se réjouir du fait qu’elles sont désormais entre les mains de l’armée, il est légitime de s’interroger sur l’origine de ces armes de guerre qu’on découvre en grandes quantités et presque tous les jours dans le sud du pays.

S’agit-il d’armes destinées aux groupes terroristes ou à la contrebande et autres réseaux criminels ? La wilaya d’El Oued est-elle victime de sa proximité avec la Libye ? Autant de questions qui méritent des réponses. Une chose est sûre : ces découvertes d’armes placent El Oued dans la zone rouge en ce qui concerne le risque terroriste. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Important lot d’armes de guerre découvert à El Oued
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair