formats

Il est indispensable pour nous en tant que citoyens de construire le futur de nos enfants ensemble

Publié le 02/02/2018, par dans Non classé.

– A quelle phase de la réalisation du projet êtes-vous ?

Nous avons bénéficié d’une parcelle de terrain de 3000 m2, accordée par la wilaya de Blida pour la réalisation de ce projet. Chaque étape de création de notre projet a été définie dans le cahier des charges (besoins en matériels, ressources humaines et financières, conception architecturale..). Des actions de communication et d’information relatives à notre projet ont été entreprises.

Cependant, il est important de souligner que la réalisation de notre projet dépend des donations des bienfaiteurs et des différentes contributions de nos partenaires. D’ailleurs, à cet effet, nous avons l’intention de lancer une vaste campagne de collecte de fonds pour financer le projet.

– Ce nouveau centre oncologique allégera certainement la surcharge dont souffrent actuellement les centres de cancérologie, à l’instar du CAC et du CPMC…

Bien évidemment, le centre contribuera sans nul doute à alléger, voire supprimer la surcharge au niveau des centres de cancérologie de Blida et des wilayas voisines. Ce qui est sûr c’est que les enfants atteints de maladie cancéreuse dans notre pays auront plus de chance de guérison grâce à ce genre de projet adapté à leurs besoins en matière de soins et de suivi.

– Comment avez-vous eu l’idée de la création du centre oncologique pédiatrique ?

Lors de nos participations dans différents colloques à l’échelle internationale, nous avons remarqué que plusieurs pays, à l’instar du Liban et de la France, disposent d’un centre d’oncologie pédiatrique, adapté aux besoins des petits enfants et des adolescents atteins de cancer : soins, activités ludiques, éducation prise en charge, hébergement de leurs parents… et j’en passe).

On s’est inspiré des modèles étrangers pour notre propre centre d’oncologie ici en Algérie. La création de ce projet remonte à décembre 2016. Où avec l’ensemble de nos collaborateurs et membres de l’association, nous avons pu définir un cahier des charges du centre d’oncologie, de la conception générale du projet à la conception architecturale, en passant par la communication ainsi que le financement de notre projet.

– Quel est l’objectif du centre d’oncologie pédiatrique ?

C’est en partant de la problématique du manque flagrant d’infrastructures spécifiquement adaptées à la prise en charge des enfants et des adolescents atteints de cancer en Algérie, que notre projet est né.

Premier en son genre, le centre d’oncologie pédiatrique permettra d’augmenter les taux de guérison et se rapprocher des normes internationales de guérison de ces pathologie qui sont de l’ordre de 70%, limiter les séquelles tardives liées aux maladies ou aux traitements.

Par ailleurs, grâce à ce projet, nous comptons regrouper dans un même endroit des pôles de soins, d’activités ludiques et d’hébergement pour les enfants accompagnés de leurs parents.

– Que va apporter le centre d’oncologie pédiatrique en matière de soutien médical aux enfants ?

Les progrès dans le traitement des tumeurs de l’enfant sont réels. Néanmoins, la création de centres d’oncologie pédiatrique, dédiés spécialement au traitement des enfants et des adolescents, demeure d’une importance vitale. Et ce, pour garantir un taux de guérison maximal.

– Quels sont les enjeux liés à la création de centres oncologique pédiatrique dans d’autres wilayas ?

Le premier facteur c’est d’avoir une volonté de changer les choses au mieux, il est indispensable pour nous de construire ensemble le futur de nos enfants. Quant à l’aspect technique et financier, il faut solliciter les autorités d’une part, et la société civile d’autre part, car tout le monde est concerné par ce fléau. J’espère que plusieurs centres d’oncologie pédiatrique verront le jour. L’intérêt général doit primer sur l’intérêt individuel.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Il est indispensable pour nous en tant que citoyens de construire le futur de nos enfants ensemble
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair