formats

Huit terroristes neutralisés à Tipasa

Publié le 01/08/2017, par dans Non classé.

Les forces de l’ANP ont éliminé six terroristes à Gouraya, dans la wilaya de Tipasa, a indiqué hier le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.
La vaste opération de ratissage menée dans cette région aux reliefs accidentés a permis de récupérer des armes et des munitions. « Dans le cadre de la lutte antiterroriste et lors d’une opération de recherche et de fouille menée dans la zone de Safsafa, daïra de Gouraya, wilaya de Tipasa, un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP) a neutralisé, ce matin du 31 juillet 2017, six dangereux terroristes et récupéré cinq pistolets mitrailleurs de type kalachnikov, une mitrailleuse de type RPK, une quantité de munitions et divers objets», a ajouté le même communiqué.

Le MDN a présenté le bilan de cette opération de « qualité» lancée par les forces de l’ANP le 23 juillet 2017. Une opération qui se poursuit toujours dans la zone de Safsafa, a été conclue par la neutralisation de huit terroristes et la récupération de neuf pistolets mitrailleurs de type kalachnikov, une mitrailleuse de type RPK. A cela s’ajoutent une quantité de munitions et la destruction de plusieurs casemates pour terroristes contenant des explosifs, des bombes et plusieurs objets, a précisé le MDN.

Le 26 juillet, une casemate pour terroristes contenant 2 pistolets mitrailleurs de type kalachnikov, 4 chargeurs et 6 bombes artisanales, a été découverte dans la commune d’Aghbal, wilaya de Tipasa. L’opération menée par les forces de l’ANP avait permis l’élimination de deux terroristes et la récupération des armes à feu.

Une autre casemate, toujours selon le bilan de la lutte antiterroriste fourni par le MDN, a été détruite le 25 juillet dans la même localité d’Aghbal. Les militaires ont découvert dans cette casemate deux pistolets mitrailleurs de type kalachnikov, des chargeurs, des bombes artisanales, deux paires de jumelles et divers objets laissés par des terroristes. Il est à rappeler que les services de la lutte antiterroriste de la police ont démantelé, il y a 6 jours, une cellule terroriste de Daech à Tipasa.

Il s’agit d’une cellule dirigée par un certain Mohamed Yacine Aknouche, un ex-chef du GIA, un groupe terroriste inféodé à l’époque à Al Qaîda. Ce chef terroriste, un quadragénaire franco-algérien, a été arrêté par la police. En 2004, il a déjà été condamné en France par contumace pour préparation d’attentats terroristes. Bien que leur menace reste limitée, des petits groupes terroristes continuent d’infester les montagnes de certaines régions du pays, aussi bien au Centre qu’à l’Est du pays. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Huit terroristes neutralisés à Tipasa
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair