formats

Habitat : Nouvelles promesses de Temmar

Publié le 01/11/2017, par dans Non classé.

La nouvelle stratégie repose sur la diversification des types de logement et l’allègement du financement direct par le Trésor public, en fonction des capacités financières des ménages algériens, tout en mettant l’accent sur l’aspect urbanistique et la réhabilitation de l’esthétique des villes.
Le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville promet de parachever, durant l’année 2019, l’ensemble des programmes de logement, prévus dans le cadre du plan quinquennal en cours (2015-2019) et estimés à plus de 801 000 unités, a indiqué, hier à Alger, le ministre Abdelwahid Temmar.

Lors d’une réunion avec la commission budget et finances de l’Assemblée populaire nationale (APN), dans le cadre de l’examen des dispositions du projet de loi de finances, le même responsable a indiqué que le financement de la totalité de ces programmes sera à la charge de l’Etat dans la limite des moyens disponibles, pour qui, la mise en œuvre de la nouvelle stratégie permettra de résorber le déficit en matière de logements, toutes formules confondues, et de ramener le taux d’occupation par logement de 4,6 à 4,2 habitants à fin 2019, avec l’amélioration du cadre de vie du citoyen et la sédentarisation des populations rurales.

Cette nouvelle stratégie repose sur la diversification des types de logement et l’allégement du financement direct par le Trésor public, en fonction des capacités financières des ménages algériens, tout en mettant l’accent sur l’aspect urbanistique et la réhabilitation de l’esthétique des villes.

Dans ce même contexte, la formule du logement promotionnel aidé (LPA) sera relancée et la promotion immobilière privée encouragée à travers l’établissement d’un partenariat public-privé et la création d’un marché foncier locatif soutenu par des dispositifs d’aide à la location et des mesures incitatives.

Le secteur consacrera 20% de la demande publique en matière de projets aux entreprises de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (Ansej), de la Caisse nationale d’assurance-chômage (CNAC) et de l’Agence nationale de gestion du micro-crédit (Angem), apprend-on encore.

Le ministre a fait état, en outre, de la promulgation à venir de textes réglementaires relatifs à l’éthique de la profession d’entrepreneur avec une réflexion sur la création d’un conseil national de la construction, visant à protéger le patrimoine national et les spécificités de l’activité de l’architecture. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Habitat : Nouvelles promesses de Temmar
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair