formats

Groupe Sonatrach : Les travailleurs retraités crient à l’injustice

Publié le 24/01/2016, par dans Non classé.

Le groupe Sonatrach, secoué par une multitude de scandales, ne semble pas prêt à renouer avec la stabilité.
Cette fois, c’est au tour de ses anciens employés à la retraite de manifester leur colère en raison des dépassements dont ils sont victimes. Un rassemblement de protestation est prévu, ce mardi, devant la direction générale de Sonatrach dans ce sens.

Dans une lettre dont nous détenons une copie, ces retraités dénoncent en premier lieu les agissements de la Mutuelle de l’industrie du pétrole qui a « osé toucher à la pension complémentaire de retraite». « Les gestionnaires de cette Mutuelle ont décidé unilatéralement de dévaloriser cette pension à l’ensemble des retraités.

Ceci est illégal vu qu’ainsi, ils touchent à nos cotisations durant toutes nos années de travail», s’emporte Bousaadi El Malik, secrétaire général de l’Association nationale des travailleurs retraités du groupe Sonatrach. Et d’ajouter : « A travers ce mouvement de protestation, nous voulons aussi défendre nos droits en ce qui concerne l’indemnité d’expérience professionnelle qui a été carrément gelée depuis juin 2009.

Des décisions ont été prises et des circulaires mises en application sans prendre en considération nos années de travail et d’ancienneté dans le groupe. Malgré nos revendications, ce problème n’a pas été résolu depuis cette date.»

Ces employés à la retraite, qui refusent de brandir le drapeau blanc face à ce qu’ils qualifient d' »injustice», listent parmi leurs revendications l’absence d’équité dans l’attribution des indemnités aux célibataires et aux pères de famille qui ont travaillé au Sud. « Les célibataires sont moins considérés et ne bénéficient pas de l’indemnité de zone et de conditions de vie. Ils ne perçoivent que l’indemnité compensatoire.

La période d’exclusion au Sud est compensée par une indemnisation pécuniaire à ces travailleurs célibataires sous forme de capital unique versé en une seule fois au moment de la retraite.

Ce capital n’intègre pas le salaire moyen servant de base de calcul de la pension de retraite servie par la CNR. Ce n’est pas tout : les travailleurs qui sont partis en retraite avant avril 2011 n’ouvrent pas droit à cette indemnité suite à une circulaire faite par les responsables du groupe», ajoute notre interlocuteur, qui confirme que le rassemblement s’avère l’unique moyen pour informer l’opinion publique et les plus hautes instances de l’Etat de cette gestion qui porte atteinte à l’entité de ce groupe et de ses employés.

Les retraités de Sonatrach, qui viendront des quatre coins du pays, sont déterminés à ne pas compter lâcher prise et à lutter jusqu’au bout contre cette injustice.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Groupe Sonatrach : Les travailleurs retraités crient à l’injustice
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair