formats

Grine empêché d’accéder au village de Tahar Djaout

Publié le 05/06/2016, par dans Non classé.

Le ministre de la Communication Hamid Grine, en visite hier à Tizi Ouzou, a été empêché de se rendre au village Oulkhou, dans la commune d’Aït Chaffaâ, daïra d’Azeffoun, à 70 kilomètres au nord-est du chef-lieu de wilaya, où il devait se recueillir sur la tombe du journaliste-écrivain Tahar Djaout, assassiné il y a 23 ans.

A l’arrivée de la délégation ministérielle à Ighil M’hand, une bourgade limitrophe d’Oulkhou, des citoyens ont fermé la route pour interdire l’accès au cortège officiel. Les protestataires ont profité de cette occasion pour faire pression sur les autorités afin de satisfaire leurs revendications qui sont, disent-ils, sans suite depuis des années. Ils exigent l’annulation d’un projet de Zone d’expansion touristique (ZET) prévu dans cette localité du littoral de la wilaya de Tizi Ouzou. « On ne veut pas que nos terres agricoles soient détournées de leur vocation.

L’Etat veut exproprier les villageois pour ériger des hôtels alors que les habitants demandent des permis pour construire des maisons pour y habiter, mais en vain», ont martelé des villageois à l’adresse du ministre et du wali, qui ont essayé vainement de convaincre les protestataires de libérer la route. Les citoyens se sont montrés déterminés à ne pas laisser le cortège ministériel se rendre au village natal de Tahar Djaout où était prévu, à l’initiative de la direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouazou, une cérémonie de recueillement à la mémoire du journaliste et écrivain victime d’un attentat terroriste le 26 mai 1993 et décédé une semaine plus tard.

« Je transmettrai vos doléances aux hautes autorités de l’Etat», a déclaré Hamid Grine à l’adresse des contestataires d’Ighil M’hand. Les discussions pour permettre au cortège ministériel de poursuivre la route vers Oulkhou n’ont pas abouti et, devant la détermination des villageois, M. Grine a demandé au wali de Tizi Ouzou, Brahim Merrad, de rebrousser chemin.

Notons que le ministre de la Communication s’est rendu dans la wilaya de Tizi Ouzou à l’occasion de l’ouverture de la saison estivale, dont le coup d’envoi a été donné au niveau de la plage du Caroubier, dans la commune d’Azeffoun.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Grine empêché d’accéder au village de Tahar Djaout
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair