formats

Ghardaïa : 55 000 pétards saisis lors d’un contrôle routier

Publié le 29/11/2017, par dans Non classé.

Après la saisie de plus de 170 000 pétards la semaine dernière à Guerrara, à 120 km au nord-est du chef-lieu de wilaya, c’est aujourd’hui un autre coup qui est asséné par les services de sécurité aux trafiquants de tous bords, notamment en ces journées précédant la célébration du Mawlid Ennabaoui Echarrif, de ceux excellant dans la vente de produits pyrotechniques, interdits formellement par la loi, que ce soit à la détention, à l’achat ou à la vente.

Mais l’appât du gain facile, au détriment de la sécurité des citoyens, semble prendre le dessus chez certains aventuriers qui, au final, se retrouvent devant un juge. Ainsi, c’est encore une autre grosse prise de pas moins de 55 000 pétards qui a été réalisée dimanche, lors d’un contrôle routier dans la ville de Ghardaïa.

La fouille d’un véhicule touristique a permis de découvrir une large panoplie de pétards de type Zineddine Zidane et Signal, ainsi qu’un emballage contenant une quantité de très gros pétards, très dangereux, dits Romane Candla.

Encore une fois, il serait bon de rappeler qu’en vertu du décret 63-291 du 2 août 1963 (soit juste une année après l’indépendance du pays), relatif à l’interdiction de la fabrication, de la vente des pétards et produits pyrotechniques, ainsi que leur jet sur la voie publique, la législation algérienne prévoit des sanctions contre les auteurs de commercialisation et même de l’utilisation de produits pyrotechniques.

Par voie de conséquence, le véhicule et la marchandise saisis ont été remis aux services des Douanes de Ghardaïa, alors que les deux individus qui convoyaient cette marchandise font l’objet de poursuites judiciaires.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Ghardaïa : 55 000 pétards saisis lors d’un contrôle routier
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair