formats

Gel de la grève et assurances de Zemali

Publié le 11/07/2017, par dans Non classé.

Le gel de la grève prévue le 12 juillet a été décidé lors de la réunion extraordinaire du bureau national, mandaté par le haut conseil du syndicat, tenue juste après la rencontre avec les représentants des deux caisses (CNAS-Casnos).
Le Syndicat national algérien des pharmaciens d’officine (Snapo) a décidé de geler son mouvement de grève prévu pour demain à l’issue de l’audience accordée hier matin par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali, en présence des deux directeurs généraux des caisses de Sécurité sociale (Casnos et Cnas), en l’occurrence les docteurs Achek Chawki et Tidjani Hassan Haddam, et de Lotfi Benbahmed, président du conseil de l’Ordre des pharmaciens.

« Monsieur le ministre a donné des assurances quant à la non-suppression des incitations et les majorations sur les médicaments génériques. Comme il a été également convenu d’entamer un cycle de discussions, notamment pour revoir le système de conventionnement tout en tenant compte des difficultés du pharmacien et de la situation des caisses de Sécurité sociale.

Le financement des incitations se fera donc dans un cadre multisectoriel et global, notamment dans le cadre des révisions des marges bénéficiaires du médicament. Tous les points ont été mentionnés dans un procès-verbal minute», nous a confié Messaoud Belambri, président du Snapo à la sortie de la réunion qui a duré trois heures.

Le gel de la grève prévue le 12 juillet a été décidé, selon M. Belambri, lors de la réunion extraordinaire du bureau national, mandaté par le haut conseil du syndicat, tenue juste après la rencontre avec les représentants des deux caisses.

Par ailleurs, dans un communiqué rendu public, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale a indiqué que Mourad Zemali a reçu, hier, les représentants du Snapo et du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP), au siège de son département ministériel, en présence des cadres centraux et des responsables de la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (CNAS) et de la Caisse nationale des assurances sociales des non-salariés (Casnos).

Cette rencontre s’inscrit, précise le communiqué, dans le cadre de la démarche prônée par le gouvernement visant à privilégier le dialogue et la concertation avec les partenaires sociaux et économiques.

« Monsieur le ministre a insisté sur l’importance de la promotion du dialogue et de la concertation, qui doivent absolument présider à toute initiative et proposition portant sur le dossier relatif à la relation conventionnelle entre les caisses de Sécurité sociale et les pharmaciens d’officine, en rappelant qu’aucune décision concernant la révision du système de rémunération des pharmaciens n’a été prise à ce jour», souligne le communiqué.

Et de rappeler l’importance du partenariat historique avec la corporation des pharmaciens qui « a permis la réussite du système Chifa et du tiers payant, au profit de la population d’assurés sociaux et de leurs ayants droit, qu’il convient de préserver et de développer davantage». Par ailleurs, le ministre a insisté, poursuit la même source, sur le fait qu' »aucune mesure ne sera retenue sans que soient prises en compte d’une manière consensuelle les préoccupations des pharmaciens, tout en rappelant le contexte particulier relatif aux équilibres financiers des caisses de Sécurité sociale qui relèvent d’une approche multisectorielle».

Des réunions techniques se tiendront dans les prochains jours entre les responsables du secteur de la Sécurité sociale et les représentants du Snapo et du CNOP, pour formuler des propositions dans le cadre de ces orientations, ajoute le communiqué. Et de préciser que « le Snapo et le CNOP ont, conjointement, marqué leur satisfaction pour l’organisation de cette rencontre avec Monsieur le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale et les assurances pour la poursuite du dialogue et de la concertation dans le cadre des perspectives proposées par rapport à l’évolution de ce partenariat».
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Gel de la grève et assurances de Zemali
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair