formats

Front El Moustakbal : Belaïd réunit ses élus de l’Ouest à Oran

Publié le 24/12/2017, par dans Non classé.

Venu à Oran pour rencontrer les élus de son parti, Abdelaziz Belaïd a prononcé, hier après-midi à la salle El Feth, un discours de circonstance avant de donner la parole à la salle pour exprimer les préoccupations de la base.
« Il ne faut pas personnaliser les choses, car le parti c’est vous et chaque militant qui détient une carte d’adhérent détient en réalité une action de cette entreprise et vous êtes donc les vrais dirigeants de notre formation», a-t-il déclaré après avoir considéré que « le Front El Moustakbal représente le seul espoir pour le peuple algérien.»

Abdelaziz Belaïd, qui a réitéré ses critiques envers la gouvernance actuelle, défend par ailleurs la troisième voie qui caractérise le mouvement fondé il y a cinq ans et qui représente, selon lui, non pas une voie médiane (laassa felwast) entre le pouvoir et l’opposition, mais plutôt une alternative. S’érigeant également contre le nomadisme politique, il reste conscient que certains de ses propres adhérents peuvent eux aussi être tentés d’aller ailleurs.

« Ceux qui nous quitteront pour aller ailleurs ou ceux qui nous trahiront vont avoir des regrets à l’avenir», ajoute-t-il, comme s’il était sûr que son parti allait jouer les premiers rôles. « Après avoir posé les fondations, le prochain congrès sera celui de l’édification des piliers», a-t-il indiqué, en promettant que ce rendez-vous sera basé sur une représentativité effective et un débat franc et transparent. Hormis la qualité liée à l’intégrité des élus, un aspect mis en avant pour se distinguer de « ceux qui commercent avec la politique», Abdelaziz Belaïd accorde une grande importance à la formation des élus qui, selon lui, ne se pratique plus aujourd’hui contrairement à l’époque où il était jeune militant à l’UNJA.

La prochaine réunion du conseil national, la célébration de l’anniversaire du parti et tant d’autres rendez-vous, y compris locaux, sont autant d’étapes à mettre à profit pour élargir les perspectives de cette jeune formation qui prône l’éthique et la déontologie dans la pratique politique et qui veut donner aux assemblées élues locales les prérogatives qui, selon Abdelaziz Belaïd, leur manquent aujourd’hui. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Front El Moustakbal : Belaïd réunit ses élus de l’Ouest à Oran
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair