formats

Forum de Davos: Bouchouareb souligne les défis de l’Algérie pour renouer avec l’activité industrielle

Publié le 23/01/2016, par dans Non classé.

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdesselam Bouchouareb, a souligné, au Forum économique mondial de Davos (Suisse), les défis de l’Algérie pour renouer avec l’activité industrielle et lui permettre d’absorber la réduction du rythme d’extraction des hydrocarbures et d’entrer dans les transitions technologiques et énergétiques.
Lors de sa participation à un panel de ce Forum, qui a été consacré aux voies et moyens de bâtir des économies arabes plus résilientes, le ministre a aussi énuméré les objectifs des pouvoirs publics, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Il s’agit de parvenir à un taux de croissance de l’industrie manufacturière à deux chiffres, seul moyen de redonner à l’industrie son rôle moteur dans le développement économique du pays, et de porter les exportations du pays hors hydrocarbures à un niveau significatif à l’horizon 2020, a détaillé le ministre.

Il a également cité la mise en oeuvre de leviers pour l’avenir axés sur la maîtrise du développement technologique, l’établissement et la promotion d’un système national d’innovation et de qualité nationale.

Lors des travaux de ce panel sur les économies arabes consacré aussi à l’accélération des réformes tout en répondant aux impératifs sociaux et sécuritaires que connaît cette région, le ministre a saisi cette opportunité pour souligner que « sans stabilité politique, il ne peux y avoir un vrai développement économique. C’est l’expérience de l’Algérie qui nous l’apprend « .

M. Bouchouareb a également pris part à d’autres panels consacrés essentiellement au prochain défi de l’Afrique, à la stabilisation du Moyen-Orient et à l’économie numérique. S’agissant du panel relatif au prochain défi de l’Afrique auquel plusieurs hauts responsables africains ont pris part, M. Bouchouareb a évoqué les opportunités que recèle ce continent, la présence des facteurs clés de relance de la croissance avec une augmentation de l’investissement et de l’épargne, une croissance des exportations plus forte, un cadre juridique et réglementaire amélioré et une stabilité macroéconomique globale.

Il a soutenu que l’Afrique devrait relever le défi d’édifier un modèle de croissance inclusive, en soutenant les efforts de lutte contre la pauvreté, et une croissance qui profite au peuple africain.

En marge de la tenue de ce Forum mondial, le ministre a eu une série d’entretiens avec des P-dg de groupes industriels ainsi qu’avec des responsables exécutifs de ce Forum où il a été question d’approfondir la coopération entre l’Algérie et cette organisation internationale.

A rappeler que la 46ème réunion annuelle du Forum économique mondial de Davos (WEF), tenue du 20 au 23 janvier en cours dans la station de sports d’hiver de Davos (canton des Grisons, Suisse), a accueilli plus de 2.500 participants en provenance de 140 pays, dont des Chefs d’Etat et de gouvernement ainsi que des ministres, chefs d’entreprise, économistes, organisations internationales et ONG. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Forum de Davos: Bouchouareb souligne les défis de l’Algérie pour renouer avec l’activité industrielle
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair