formats

Festival international de Timgad: L’algerino enflamme le théâtre de plein air de l’antique Thamugadi  

Publié le 13/07/2017, par dans Non classé.
Festival international de Timgad: L'algerino enflamme le théâtre de plein air de l'antique Thamugadi

BATNA- L’artiste L’algérino, incontestablement l’un des chanteurs les plus en vogue du moment, a enflammé dans la soirée du mercredi à jeudi le théâtre de plein air de l’antique Thamugadi, rempli rasibus d’un public qui en a eu plein les tympans pour cette 7ème soirée du festival international de Timgad .

Devant des milliers de fans venus de toutes les régions limitrophes, que les gradins du théâtre de Timgad ne pouvaient contenir, le rappeur marseillais a embrasé l’atmosphère usant d’un flow implacable et de rythmes enivrants et donnant à cette soirée une ambiance qui fera date dans l’histoire du festival de Timgad.

Originaire de Khenchela, L’algerino de son vrai nom Samir Djoghlal a gratifié son public des meilleures chansons de son répertoire, mélange de rap, de hip-hop, de rai, de reggae et même des rythmes chaoui.

Repris en ch£ur par l’auditoire,il interprétât des tubes comme ‘‘Je te jure sur la tête de ma mère » ‘‘bayna » ‘‘Wesh dani », ‘‘Diggi style » ou encore ‘‘Les menottes », un morceau qui en l’espace de seulement deux mois a été vu plus de 70 millions de fois sur youtube.

Visiblement ravi par la réaction du public, L’algerino a affirmé que cette soirée allait rester gravée dans sa mémoire faisant savoir qu’il va se produire prochainement à Constantine, Alger et Oran et après la rentrée sociale à Annaba et Khenchela.

Les organisateurs du festival ont trouvé beaucoup de difficultés à contenir les fans désireux de s’approcher un peu plus près de leur idole.

Un peu plus tôt dans la soirée, les très talentueux membres du groupe algérien ‘‘ Freeklane » ont offert à l’auditoire un merveilleux voyage musical à l’image de leur dernier album ‘‘Nomad ».

Mêlant raï , chaâbi , musique, gnawi ainsi que des rythmes africains et occidentaux,ils ont entres autres interprété ‘‘ Ya bint el soltane » ‘‘ Lala mira » ‘‘ Ya denia » ‘‘Esmâou yemawa ya bouia ».

La huitième et dernière soirée du 39éme festival international de Timgad aura principalement en tête d’affiche Cheb Mami .

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Festival international de Timgad: L’algerino enflamme le théâtre de plein air de l’antique Thamugadi  
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair