formats

Festival du film méditerranéen d’Annaba: 2 titres algériens en compétition

Publié le 19/03/2018, par dans Non classé.
Festival du film méditerranéen d'Annaba: 2 titres algériens en compétition

ANNABA – Le cinéma algérien concoure au festival du film méditerranéen d’Annaba, qui s’ouvrira mercredi prochain, avec deux longs métrages (Production 2017), en compétition pour le « Anab d’or », à savoir ‘’En attendant les hirondelles » de Karim Moussaoui et « Jusqu’à la fin des temps » de Yasmine Chouikh, a révélé, dimanche, le commissaire du festival, Said Ould Khelifa.

La participation algérienne sera également représentée avec une production algéro-portugaise intitulée « Zeus » de Paulo Filipe Monteiro, a indiqué le commissaire du festival, lors d’une conférence de presse tenue à la bibliothèque principale publique de la ville d’Annaba.

Ce festival, dont le jury sera présidé par le scénariste français Jacques Fieschi, compte 10 longs métrages représentant 11 pays méditerranéens en compétition, a précisé M. Ould Khelifa, ajoutant que le festival verra également la projection de 10 documentaires en compétition pour le ‘’Anab d’or » et le ‘’Anab d’argent », en sus des prix du « meilleur scénario », du « meilleur court métrage » et le « prix du public ».

S’agissant des courts métrages programmés pour cette 3 ème édition du festival du film méditerranéen d’Annaba, ils feront l’objet, souligne le commissaire du festival, d’une compétition nationale avec la participation de 14 courts métrages.

Cette édition, qui se tiendra du 21 au 27 mars en cours, prévoit en outre la participation de la Belgique en tant qu’invité d’honneur avec 7 films hors-compétition, en plus de l’encadrement d’ateliers de formation dans le domaine du film documentaire, des techniques de prise de son, du montage et du tournage.

Des projections spéciales intitulées « Un œil sur la Palestine » dans le cadre du festival, comptant quatre films sur la cause palestinienne et d’autres en l’honneur de l’écrivain algérien Mouloud Mammeri intitulé « Mammeri en mémoire « , à travers la projection du film « l’Aube des damnés » d’Ahmed Rachedi et la ‘’colline oubliée » de Abderrahmane Bouguermouh sont également au menu de cette édition.

Cela en plus de la projection de 6 court-métrages produits à Annaba, en 2017, en collaboration du festival du film amateur de Kelibia (Tunis).

Aussi, le programme des projections cinématographiques du festival prévoit la présentation d’un nouveau film algérien intitulé ‘’Les sept remparts de la citadelle » d’Ahmed Rachedi ainsi qu’un film tunisien intitulé « La rumeur de l’eau » de Taieb Louhichi.

Les projections des films programmés dans la cadre du festival du film méditerranéen d’Annaba, qui comprend des spectacles itinérants, auront lieu dans plusieurs communes, au niveau de trois centres de rééducation, au théâtre régional d’Annaba et dans la salle de cinéma de la maison de la culture Mohamed Boudiaf.

La 3 ème édition du Festival du film méditerranéen d’Annaba, organisé sous le slogan « La paix en Méditerranée », a bénéficié d’une enveloppe financière de 30 millions de DA accordée par le commissariat du festival et verra la participation de 17 pays méditerranéens.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Festival du film méditerranéen d’Annaba: 2 titres algériens en compétition
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair