formats

Festival de la poésie féminine : appel à la création d’une anthologie de poésie maghrébine

Publié le 22/10/2019, par dans Non classé.
Festival de la poésie féminine : appel à la création d'une anthologie de poésie maghrébine

CONSTANTINE – Les participants à la 11ème édition du Festival culturel national de poésie féminine ont préconisé au terme de leurs travaux mardi à la maison de la culture Malek Haddad de Constantine la création d’une anthologie de poésie féminine maghrébine et la mise en place d’ateliers d’écriture poétique et littéraire.

Les présents ont également ont appelé, à l’issue de cette édition, à éditer les œuvres primées du festival et à internationaliser cette manifestation.

Le rideau est tombé sur cette 11e édition du festival culturel national de poésie féminine dans un climat convivial combinant musique et poésie au grand bonheur du nombreux public ayant fait le déplacement.

A l’instar des précédentes éditions du festival national de poésie féminine, la clôture de ce 11è acte s’est voulue festive à souhait sous l’impulsion du chanteur Djamil Bey et de son orchestre qui ont revisité des classiques de la chanson algérienne sur des rythmes entrainant aux influences variées.

Des récitals poétiques ont été donnés par les poétesses Sofia Menghour et la palestinienne Ala El Qatraoui pour déclamer l’amour inconditionnel de la Mère et le soutien indéfectible de l’Algérie à la cause palestinienne, avant d’être honorées par le commissariat du festival.

La commissaire du festival, Amira Delliou , a remercié, dans une allocution prononcée à cette occasion, les poétesses qui ont participé à cette manifestation, ainsi que « toutes celles et ceux qui ont contribué de près ou de loin à la réussite de ce rendez-vous, poétique, culturel, mais également touristique ».

Ouverte samedi dernier, la 11e édition du festival national de poésie féminine a enregistré la participation de plus d’une quarantaine de poétesses venues de tout le pays et de de Tunisie, du Maroc, d’Egypte, du Liban, du Soudan, de Palestine et des Emirats arabes unis.

En plus des récitals poétiques, des concerts et des conférences programmés au café culturel « Halima Touati » du palais de la culture Malek Haddad, les invités de cette édition ont bénéficié d’une sortie touristique au site antique de Tiddis.

Il est à noter que plusieurs journalistes locaux ont été honorés par le commissariat du festival lors de cette cérémonie de clôture coïncidant avec la célébration de la Journée nationale de la presse.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Festival de la poésie féminine : appel à la création d’une anthologie de poésie maghrébine
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair