formats

Festival de Djemila: le chanteur Billel Sghir enchante le public

Publié le 05/08/2018, par dans Non classé.
Festival de Djemila: le chanteur Billel Sghir enchante le public

SETIF – Le chanteur Billel Sghir a enchanté, dans la nuit de samedi à dimanche, le public avec ses plus belles chansons, lors de la 2ème soirée du Festival arabe de Djemila dans sa 14ème édition qui se tient au site archéologique de Djemila (Est de Sétif).

L’artiste a entamé son spectacle par « Hadi Zaâfa ou fayta » émerveillant ses fans qui se sont déplacés en grand nombre de plusieurs wilayas du pays, et a enchainé durant une heure d’autres chansons à l’instar de « Ma zal y’ji tour » et « Arouwahi nathassbou », reprises en chœur par le public.

Embrasant l’atmosphère et donnant à la soirée un ton joyeux et énergique, le chanteur raï interpréta encore « Goultelkoum, « Nebghiha », « Takhtini », sur une musique au rythme infernal qui fera déhancher la foule.

Se produisant pour la première fois au Festival de Djemila, Cheb Billel Sghir s’est dit ravi de rencontrer son public.


Lire aussi: Le spectacle chorégraphique ‘’Azdif » ouvre la 14e édition du festival de Djemila


Avant le passage sur scène de Billel Sghir, le public venu assister à cette soirée a également apprécié les rythmes sétifiens avec des chansons interprétées par Cheb Aziz, entre autres « S’haybi », « Ya h’bibi », sous un tonnerre d’applaudissements.

Cheb Khalas a pris le relais et lancé, « Allo waynek » pour annoncer son entrée sur la scène de l’antique Cuicul et enchaîner avec ses meilleurs tubes.

Dans un moment de communion avec son public, Khalas, en hommage au défunt Cheb Hansi entonne « T’aal ghyabek ya Ghezali », reprise avec beaucoup d’émotion par une assistance conquise.

Le chanteur Massi a fait monter l’ambiance d’un cran en interprétant plusieurs chansons du son dernier album « Ziniw », aux rythmes endiablés, qui ont longtemps fait danser le public.

La chanteuse Anissa Hadjerssi, une des élèves de l’émission « lhane Oua Chabab », à la voix suave et la présence remarquée a offert à l’assistance un voyage au cœur des sonorités maghrébines en interprétant des chansons algériennes, tunisiennes et marocaines avant de rendre hommage à la diva de la chanson arabe, Warda El Djaziaria avec « Haramt Ahibek ».

Chebs Wahid, Arras, Kamel El Guelmi, le groupe Freeklane et la chateur Mok Saïb sont à l’affiche de la troisième soirée du Festival arabe de Djemila, dimanche.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Festival de Djemila: le chanteur Billel Sghir enchante le public
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair