formats

Farid Khodja présente son spectacle « Nouzha, retour à la nouba » à Alger

Publié le 02/02/2019, par dans Non classé.
Farid Khodja présente son spectacle

ALGER – Un récital de musique andalouse, puisé dans le répertoire sanaâ, aâroubi et hawzi, a été animé vendredi à Alger par le chanteur Farid Khodja et son orchestre.

Organisé à l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaih, ce récital intitulé « Nouzha, retour à la nouba » marque un repli sur l’authenticité de la musique classique algérienne servi par une orchestration modernisée, par des emprunts instrumentaux à d’autres genres, et harmonieuse.

Conçu comme une véritable balade à travers les sonorités de la nouba et les textes des âaroubyate de la région de la Mitidja ce spectacle a proposé, deux heures durant, au public moyennement nombreux une nouba authentiquement exécutée par un orchestre andalou élargi à quelques instruments comme le synthétiseur, la guitare basse et le banjo emprunté au chaâbi.

La voix da Farid Khodja était portée par son jeu au rbab, une cellule traditionnelle composée de trois violon, un luth, un ney, un qanoun et d’une section percussion.

La seconde partie du spectacle « Nouzha, retour à la nouba » était dédiée au répertoire aâroubi et au hawzi.

Connu pour sa virtuosité au rbab, Farid Khodja, natif de Blida a fondé son ensemble en 2002 pour enregistrer une première nouba en mode mazmoum avant de se produire à plusieurs reprises en Algérie et à l’étranger. Il reviendra avec deux autre enregistrements: une nouba en mode rasd edil et une oeuvre haouzi dédiée à la poésie algérienne.

Il a également conçu un spectacle revisitant le répertoire andalou avec une orchestration incluant l’accordéon et le banjo.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Farid Khodja présente son spectacle « Nouzha, retour à la nouba » à Alger
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair