formats

Fares Boubakour. Expert en économie des transports et logistique

Publié le 18/03/2016, par dans Non classé.

Il faudrait investir dans des lignes ferroviaires à grande vitesse pour offrir une alternative à la voiture.
Il y a aussi une politique d’accompagnement à mettre en place en termes d’incitation économique. Par ailleurs, il faut travailler sur l’occupation de l’espace et le stationnement en ville. Il faut aussi mettre en évidence le fait qu’il y a une pollution grandissante causée par la voiture et une consommation énergétique qui serait plus rationalisée, si l’usage du train est plus développé.

Il faudrait donc sensibiliser les usagers sur l’utilité de ce mode de transport et de mobilité durable afin qu’ils prennent conscience de son intérêt et aussi mettre en place des systèmes qui inciteront les gens à ne prendre la voiture que si nécessaire. S’il y a des TGV entre Alger et les grandes villes, même l’avion perdrait de son intérêt. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Fares Boubakour. Expert en économie des transports et logistique
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair