formats

Façade maritime Ouest : Impressionnant exercice de la marine aujourd’hui

Publié le 15/11/2017, par dans Non classé.

Visite en fanfare, exercices militaires à munitions réelles et messages subliminaux : le chef d’état-major de l’armée, Ahmed-Gaïd Salah, poursuit son périple à travers les régions militaires du pays.
Il est depuis hier à Oran où il inspecte la base maritime de Mers El Kébir. Selon le communiqué du MDN, le vice-ministre de la Défense nationale assistera, aujourd’hui, à un exercice particulier. Il supervisera, notamment, un exercice naval de tir avec missile surface-surface, au niveau de la Façade maritime ouest. La démonstration est rare. Et elle intervient dans une situation particulière, marquée par les menaces qui pèsent sur la région.

Démonstration de force ou simple exercice de routine ? Si l’armée de terre et l’aviation ont l’habitude d’effectuer, annuellement, des exercices à munitions réelles et parfois à des échelles impressionnantes, la marine algérienne a l’habitude de la discrétion. Si Gaïd Salah a en effet l’habitude de visiter différentes unités de la marine, c’est la première fois qu’il préside une manœuvre aussi importante. Si l’exercice se déroule à l’Ouest, ce n’est sans doute pas un hasard.

En plus de la proximité de cette région avec les frontières ouest, c’est dans la ville d’Oran que se situe la plus importante base militaire navale du pays. C’est en effet à Mers El Kébir qu’est interposé l’essentiel du matériel militaire de la marine militaire algérienne. C’est également dans cet endroit qu’est installée une importante usine de construction navale.

Des bateaux, corvettes et autres matériels légers y sont construits. Longtemps parent pauvre de l’armée algérienne, la marine a pris ces derniers temps des « galons». En plus d’un effectif très bien formé, les forces navales disposent d’un matériel extrêmement moderne. En plus du bateau-école Soummam, acquis en 2006 auprès de la Chine, la marine algérienne s’est également dotée de nouveaux navires de guerre, dont des sous-marins et des porte-hélicoptères, faisant d’elle l’une des plus puissantes de la rive sud de la Méditerranée.

Au cours de l’année 2018, les forces navales algériennes recevront de nouveaux équipements ultramodernes. Il s’agit de nouveaux hélicoptères de lutte anti-sous-marine ainsi que des avions de patrouille maritime. Deux nouveaux sous-marins russes (modèle Project 636E diesel-électrique SSK) compléteront cette collection déjà bien fournie. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Façade maritime Ouest : Impressionnant exercice de la marine aujourd’hui
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair