formats

Examen sous haute surveillance

Publié le 04/06/2017, par dans Non classé.

Aujourd’hui, 566 221 candidats sont attendus pour passer l’examen du Brevet d’enseignement moyen (BEM), dont 51,58% de filles.
Ils passeront, durant trois jours, cet examen de passage au niveau secondaire à travers les 2234 centres d’examen. L’examen sera soumis aux mêmes mesures de contrôle et de surveillance que celui du baccalauréat. Les candidats doivent donc se présenter aux centres d’examen au moins une demi-heure avant le début des épreuves qui débutent quotidiennement à 9h.

Tout retard sera sanctionné par une exclusion de l’examen, a affirmé la ministre de l’Education nationale, lors de ses différentes sorties médiatiques. Parmi ces mesures, figurent notamment l’interdiction d’usage du téléphone mobile et autres moyens de communication électroniques dans les salles d’examen.

Le département de Nouria Benghabrit a, rappelle-t-on également, promis de recourir à tous les moyens nécessaires, en coordination avec les autres départements concernés, pour éviter le partage des sujets sur les réseaux sociaux, comme ce fut le cas avec les sujets de fin du cycle primaire, qui ont été partagés sur les réseaux sociaux quelques minutes à peine après leur distribution dans les salles d’examen.

Un dispositif de sécurité sera également déployé pour la sécurisation du BEM et du baccalauréat.
Ce dispositif comporte, selon la Direction générale de la Sûreté nationale, des mesures sécuritaires « pragmatiques» visant à garantir la fluidité routière et faciliter le trafic au niveau des grands axes menant vers les centres d’examen, outre les équipes de sécurité spécialisées chargées de l’escorte et la sécurisation des sujets et les copies vers les centres de correction. Les centres d’impression des sujets des épreuves seront ainsi sécurisés et les brigades de la sécurité routière de la Gendarmerie nationale renforcées au niveau des différentes routes nationales, communales et de wilaya, notamment celles débouchant sur les zones urbaines avant et pendant le déroulement des examens. L’examen s’étalera sur trois jours.

Au programme d’aujourd’hui, les épreuves de langue arabe, de science physique, de science islamique et éducation civique. Selon le ministère de l’Education, les résultats devront être annoncés le 27 juin. Les élèves qui auront obtenu une moyenne égale ou supérieure à 10/20 accéderont automatiquement en classe de première année secondaire sur la base de la moyenne décrochée à l’examen national et celle de l’évaluation continue de l’année.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Examen sous haute surveillance
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair