formats

Etats-Unis : Les Accords d’Alger ont sauvé des otages américains

Publié le 20/01/2017, par dans Non classé.

L’ambassade des Etats-Unis en Algérie a adressé un communiqué afin de marquer le 36e anniversaire de la signature des Accords d’Alger, le 19 janvier 1981.
« Les Etats-Unis sont sincèrement reconnaissants envers l’Algérie pour les efforts qui ont abouti à la libération de 52 diplomates américains détenus en otage en Iran.» Le 4 novembre 1979, l’ambassade américaine en Iran était envahie par des manifestants, déclenchant ainsi la « crise des otages à Téhéran».

En 1980-1981, l’Algérie intervenait en tant que médiateur dans la crise. Le secrétaire d’Etat adjoint, Warren Christopher, a fait la navette entre Alger et Washington et a finalement négocié un accord en vertu duquel les otages ont été libérés, en échange d’un dégel des biens iraniens et d’une levée des sanctions contre l’Iran.

Alors que M. Christopher était à Alger, la villa Montfeld lui servait de siège. La signature des Accords d’Alger le 19 janvier 1981 par le secrétaire d’Etat adjoint Christopher et le ministre des Affaires étrangères Mohammed Seddik Benyahia avait conduit à la libération des otages et à leur venue à Alger le 20 janvier 1981. Aujourd’hui, la villa Montfeld sert de résidence à Joan Polaschik, l’ambassadeur des Etats-Unis en Algérie. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Etats-Unis : Les Accords d’Alger ont sauvé des otages américains
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair