formats

Enthousiasme au RND, divisions au FLN

Publié le 28/08/2017, par dans Non classé.

Le RND et le FLN sont les premières formations politiques à se lancer dans la confection de leurs listes de candidats pour les élections locales, prévues le 23 novembre prochain.
Cependant, si le parti d’Ahmed Ouyahia mène l’opération avec sérénité et enthousiasme, celui dirigé par Djamel Ould Abbès est miné encore par des luttes internes et des tiraillements. Ce qui risque, une nouvelle fois, de lui coûter cher, d’autant plus que le bilan de sa gestion des collectivités locales ne plaide pas en sa faveur.

Le RND, qui a surclassé le FLN aux dernières législatives en obtenant 4 sièges contre 2 pour le vieux parti, espère encore pouvoir rafler le maximum de sièges aux prochaines élections locales et, pourquoi pas, diriger l’APW et certaines APC, comme le chef-lieu de wilaya. C’est du moins l’objectif que s’est fixé le président du bureau de wilaya du RND et député, Mohamed Chenouf, qui multiplie les sorties et rencontres avec la base pour confectionner des listes conformes à leurs aspirations et aux exigences du mandat électoral. « Nous procédons actuellement aux dernières retouches avant la finalisation de nos listes. Notre choix s’est porté sur des candidats, hommes et femmes, capables d’apporter un sang nouveau à la gestion des APC et de l’APW. Nous voulons rompre avec les méthodes et pratiques qui ont prévalu jusque-là dans ce domaine, en donnant à nos communes le visage qu’elles méritent et en dynamisant le rôle et les activités de l’APW», a souligné M. Chenouf.
En revanche, pour ce qui est du FLN, les choses ne sont pas tout à fait claires, car de vives dissensions internes sont apparues au sein des instances locales du parti, ce qui a donné lieu à la confection de listes parallèles. Cette manière de faire n’est pas du goût du président de la coordination provisoire du parti, mise en place par le secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbès, dans les wilayas, suite à l’échec essuyé aux dernières législatives.

Le sénateur Mazouz affirme qu’il est le seul responsable de cette coordination en charge du déroulement de l’opération selon des critères bien définis. « Je suis venu avec un objectif très clair, celui de contribuer à redorer l’image du FLN et de cibler les candidats en mesure de répondre aux attentes et besoins de la population. Quoi qu’il en soit, nous allons ce jour (hier, ndlr) remettre les dossiers de candidatures à la direction du parti à Alger, comme cela a été fixé par cette dernière», a-t-il indiqué. Nous avons appris par ailleurs que les mouhafedhs en place — il y en a trois à Chlef, Ténès et Boukadir — ont établi leurs propres listes de candidats aux APC et APW, ce qui risque d’envenimer encore plus la situation au sein du FLN. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Enthousiasme au RND, divisions au FLN
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair