formats

Enterrement du migrant décédé dans une prison espagnole

Publié le 04/02/2018, par dans Non classé.

Des centaines de personnes ont assisté hier à l’enterrement, après la prière du dohr, d’un jeune harrag algérien résidant à Hadjadj, dans la wilaya de Mostaganem, retrouvé mort dans un centre de détention en Espagne.
Une première dans l’affaire des harraga détenus en Espagne. Sa mort a suscité un mouvement de protestation de nombreuses associations et organisations de défense des droits de l’homme devant la prison d’Archidona (sud de l’Espagne).

Le défunt Bouderbala Mohammed, âgé de 36 ans, a été transféré à l’hôpital Che Guevara pour les besoins de l’autopsie, dès son arrivée d’Espagne à l’aéroport d’Oran Es-Sénia, vendredi vers 18h30. Après la prière du mort, le cercueil recouvert du drapeau algérien a été transporté vers le cimetière de la ville de Hadjadj. Selon les parents du défunt, la justice leur a assuré que les résultats de l’autopsie leur seront communiqués au courant de cette semaine. La famille attend les conclusions du rapport et de l’enquête menée par les services concernés algériens quant à cette mort suspecte, apprend-on.

Pour rappel, Bouderbala Mohammed est décédé fin décembre dans la prison d’Archidona (sud de l’Espagne), où il était détenu en compagnie de plusieurs autres personnes, de nationalité algérienne pour la majorité, vivant dans des conditions très difficiles en attente de leur rapatriement.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Enterrement du migrant décédé dans une prison espagnole
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair