formats

En visite à Alger, Bouteflika suscite compassion et indignation

Publié le 09/04/2018, par dans Non classé.

Le hashtag  » Khlih yertah (laissez-le se reposer) » a été largement diffusé sur Twitter et Facebook.
Le chef de l’Etat Abdelaziz Bouteflika a effectué lundi une visite à Alger où il a inauguré la mosquée Katechoua après sa restauration et deux extensions du métro. Sur les réseaux sociaux, cette sortie présidentielle, la première depuis 2016, a suscité des sentiments divers qui vont de la compassion pour le président malade, à l’indignation contre ceux qui appellent à un 5e mandat. Le hashtag  » Khlih yertah (laissez-le se reposer) » a été largement diffusé sur Twitter et Facebook.

 » Celui qui demande à un président incapable de marcher et de parler de se présenter pour un 5em mandat, est un malade », commente L’Algérien dans un tweet accompagné du hashtag  » Khelih Yertah ».

El Amri note que  » le fait de bouger ou de parler même difficilement est devenu, dans notre pays, un grand exploit !».

Palace quant à lui, rappelle que l’Algérie peut survivre sans Abdelaziz Bouteflika.

 » Une image triste du président », écrit un autre twitto DZ.

 » khelih yertah » s’est fait également remarqué sur Facebook. Khalil écrit, en commentant la sortie du président  » il m’a fait de la peine mais l’état du pays me chagrine encore plus ».

La page Algérie2018, qui compte près de 15 000 fans, invite les Algériens à se préparer pour tenir bon jusqu’à 2024.

Habib Brahmia, militant de Jil Djadid, estime que l’attitude adoptée par le peuple vis-à-vis de la situation politique du pays relève de la  » lâcheté » ou de la  » complicité » avec les dirigeants actuels.

Amira Bouraoui, figure du mouvement Barakat lancé contre le 4e mandat de Bouteflika en 2014 a critiqué les voix qui disent que Bouteflika ne se représentera pour les élections présidentielles de 2019.

Elle suggère à l’opposition de présenter un seul candidat et de lutter contre la mascarade du 5e mandat ».

Lire aussi : Le président Bouteflika inaugure la mosquée de Ketchaoua et deux extensions du métro Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé En visite à Alger, Bouteflika suscite compassion et indignation
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair