formats

En bref…

Publié le 25/12/2015, par dans Non classé.

– Deux personnes heurtées par le train à Annaba

Deux personnes ont péri, hier après-midi, après avoir été heurtées par des trains en deux points distincts de la voie ferrée traversant la wilaya de Annaba, a-t-on appris auprès de la Protection civile. Le premier accident s’est produit non loin d’El Hadjar, lorsqu’un homme âgé de 25 ans (A. A.) a été fauché par un train de voyageurs assurant la liaison Annaba-Souk Ahras, alors qu’il traversait la voie ferrée près des locaux de la Coopérative des céréales et des légumes secs (CCLS).

Le deuxième sinistre a eu pour théâtre le lieudit Ain Chehoud, dans la commune d’El Bouni, où un homme de 60 ans, non encore identifié, est mort sur le coup, dans les mêmes conditions, a-t-on indiqué à la Protection civile, ajoutant qu’il n’était pas encore établi si la malheureuse victime, retrouvée sans vie, les deux jambes sectionnées, a été fauchée par un train de voyageurs ou de marchandises. Des enquêtes ont été diligentées par les services compétents pour identifier le train à l’origine du second accident et établir les circonstances précises de ces deux drames.

– Cinq terroristes arrêtés à Blida

Cinq éléments d’une cellule de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés mercredi à Blida, a indiqué hier le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué. « Dans le cadre de la lutte antiterroriste et contre la criminalité organisée, un détachement combiné relevant du secteur opérationnel de Blida/1re Région militaire a arrêté, le 23 décembre 2015, cinq éléments d’une cellule de soutien aux groupes terroristes», précise le MDN. Un détachement de l’ANP relevant du secteur opérationnel de Tizi Ouzou a, quant à lui, « découvert et détruit dix casemates aménagées et un atelier de confection de bombes artisanales», ajoute la même source.

Par ailleurs et au niveau de la 2e Région militaire, « des éléments des garde-frontières ont saisi, à Tlemcen, 4450 litres de carburant», alors que « des éléments de la Gendarmerie nationale d’Oran ont intercepté un contrebandier et déjoué une tentative de contrebande de 65 quintaux de déchets de cuivre, chargés à bord d’un camion», conclut le MDN.

– 11 harraga interceptés à Annaba

Un groupe de 11 candidats à l’émigration clandestine, qui tentaient de traverser la Méditerranée à bord d’une embarcation de fortune, a été intercepté hier à 10 miles au large de Ras El Hamra (Annaba), selon le groupement territorial des garde-côtes. La barque des harraga a été arraisonnée vers 8h, soit 3 heures après qu’elle ait pris la mer depuis la plage d’Oued Mefrag, dans la wilaya voisine d’El Tarf, a précisé la même source.

Les onze individus arrêtés par les gardes-côtes, originaires des wilayas de Annaba et d’El Tarf, âgés de 18 à 38 ans, ont été présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Annaba après avoir été auscultés par un médecin, conformément à l’usage. Pour rappel, 373 émigrants clandestins ont été arrêtés au large de Annaba depuis le début de l’année 2015. Pas moins de 181 d’entre eux l’ont été durant le seul mois de décembre.

– Hadj 2017 : les procédures administratives dans les communes

Les procédures administratives relatives au hadj s’effectueront au niveau des communes à partir de 2017, a annoncé, hier à Oran, le ministre des Affaires religieuses et Wakfs, Mohamed Aïssa. Les candidats retenus pour le pèlerinage déposeront, en 2017, leurs dossiers au niveau des communes, a souligné le ministre lors d’un point de presse en marge des travaux d’une journée d’étude sur l’entraide et la solidarité sociale dans la vie du Prophète.

Mohamed Aïssa a annoncé également que le tirage au sort électronique pour l’accomplissement du hadj est prévu en 2016 ou au plus tard en 2017. Le tirage au sort de la saison prochaine se fera précocement. L’Office du hadj et de la omra entreprendra une action de sensibilisation dans ce sens, a ajouté le ministre.

Au sujet du séjour des hadjis aux Lieux Saints de l’islam, Mohamed Aïssa a indiqué qu’il a été décidé, lors d’une réunion ministérielle conjointe, de faire appel à des cuisiniers algériens qui concluront un contrat avec les parties saoudiennes en vue de préparer des repas adaptés à l’art culinaire algérien. Par ailleurs, concernant le nombre de personnes décédées recensées lors du dernier pèlerinage, le ministre a fait savoir que selon le bilan définitif, on déplore 54 victimes algériennes. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé En bref…
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair