formats

Électricité : De nouvelles mesures pour le Sud

Publié le 28/10/2016, par dans Non classé.

Les préoccupations des populations du Sud concernant les factures exorbitantes d’électricité sont en train d’être finalement prises en charge par les pouvoirs publics.
Le ministre de l’Energie, Noureddine Boutarfa, a déclaré, hier lors d’une séance de questions orales au Conseil de la nation, qu’une commission restreinte étudie le dossier et élabore actuellement des propositions en la matière. Cette commission, installée sur instruction du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, se penchera sur l’examen du pouvoir d’achat des populations du Sud, le taux de consommation électrique et les factures, a précisé le ministre. Les résultats de ces travaux devront être soumis au Premier ministère et au ministère de l’Energie dans le but de prendre des mesures allant dans le sens de l’allègement de la facture énergétique dans les wilayas du Sud.

La hausse des tarifs d’électricité depuis le 1er janvier 2016 a sévèrement touché les populations des wilayas du Sud soumis à une forte chaleur estivale et qui se sont retrouvés avec des factures salées à l’issue de l’été. Comme conséquence de cette situation intenable, des mouvements de protestation ont éclaté ces dernières semaines dans plusieurs wilayas du Sud, comme Timimoun et Ouargla, les protestataires réclamant des mesures spécifiques qui prendraient en considération leur situation particulière.

Noureddine Bouterfa a rappelé que l’Etat avait justement pris des mesures visant à réduire la facture d’électricité au profit des populations du Grand Sud depuis 2010. Ces mesures portent sur une réduction de 50% conformément à l’article 49 de la loi de finances complémentaire 2011 et une autre de 10% en direction des clients du secteur économique hors agriculture conformément à l’article 69 de la loi de finances complémentaire 2010.

Les assurances de M. Bouterfa ont été confirmées par le PDG de Sonelgaz, Mustapha Guitouni, à l’occasion d’une visite à Tlemcen. « Actuellement, une commission interministérielle est en train de travailler pour trouver une solution pour les habitants des villes du Sud», a-t-il révélé. Et d’ajouter sur le même ton apaisant : « Aucune augmentation dans la tarification de l’énergie n’est à l’ordre du jour.» En visite au Salon sur l’électricité et le gaz, organisé au Palais de la culture de Tlemcen, le PDG de Sonelgaz a longuement écouté les explications sur les nouvelles techniques d’établissement des factures, dont celle à distance, ainsi que le relevé automatique des compteurs.

« En cas d’erreur de facturation, les agents de Sonelgaz doivent apprendre à présenter leurs excuses pour l’amélioration de leur relation avec les clients», a-t-il souligné et de suggérer des « campagnes de sensibilisation au niveau des établissements scolaires sur la rationalisation de la consommation de l’énergie électrique». Par ailleurs, selon M. Guitouni, la wilaya de Tlemcen est raccordée au gaz à 89%. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Électricité : De nouvelles mesures pour le Sud
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair