formats

Élections locales : Les listes du FLN déposées hors délai

Publié le 27/09/2017, par dans Non classé.

Des témoignages assurent que d’autres formations politiques proches du pouvoir ont également déposé leurs dossiers de candidatures après les délais.
L’administration locale à Constantine a–t-elle fait preuve de la politique du deux poids deux mesures dans le traitement des listes des candidats de certains partis et autres listes indépendantes en lice pour les prochaines élections locales ? Sommes-nous là en présence d’un scandale qui risque d’éclabousser la commission de surveillance des élections et au-delà les services de la direction de la réglementation et des affaires de la wilaya de Constantine ? Plusieurs témoignages, qui nous sont parvenus de candidats dont les dossiers ont été rejetés par l’administration locale, semblent l’attester.

Comment expliquer en effet que des listes indépendantes et partisanes à l’élection de l’assemblée de wilaya et de la commune élaborées au forceps (le mot est faible) par des petits partis et des citoyens soient rejetées ? Des candidats qui ont dû s’échiner durant plusieurs semaines pour réunir les 2150 signatures individuelles des électeurs nécessaires pour pouvoir se présenter à cette élection ont vu en effet leurs listes rejetées par le juge président de la commission administrative électorale de la commune de Constantine.

Le juge en question a motivé ce rejet, nous a rapporté un candidat à la tête d’une liste indépendante pour l’APW, par le fait que les formulaires de souscription des signatures individuelles des électeurs (parrainages) n’ont pas été légalisés par un officier public mais par un délégué de l’APC. Ce qui ne serait pas conforme, selon ce juge, aux dispositions contenues dans l’article 05 du décret exécutif 17-251 du 11 novembre 2017 publié par voie électronique au Journal officiel le 13 novembre 2017.

Le hic dans toute cette affaire, c’est que le Journal officiel en question n’est pas encore parvenu à la daïra de Constantine pour qu’il soit mis en application, nous assure un juriste interrogé à ce propos. Donc et en définitive, indique ce même juriste, le délégué de l’APC qui a légalisé les formulaires des listes rejetées a la qualité d’officier public.

Le juge n’avait donc aucune raison légale de les refuser. Des informations indiquent, par ailleurs, que la liste du parti FLN pour l’APW a été acceptée, alors qu’elle a été déposée hors délai, exactement à 00h 45, le 25 septembre 2017, alors que le délai de dépôt des listes est fixé par la loi électorale à un mois après la convocation du corps électoral, soit au plus tard le 24 septembre 2017 à minuit.

Un post publié hier sur les réseaux sociaux par le candidat tête de liste de ce parti à Constantine affiche en effet, l’attestation de dépôt des listes avec le cachet de l’administration et l’heure de dépôt. Des témoignages assurent que d’autres formations politiques proches du pouvoir ont également déposé leurs dossiers de candidatures, après les délais, au service de la réglementation et des affaires générales (DRAG) de la wilaya, ce qui atteste, si besoin est, de la « neutralité» de l’administration locale.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Élections locales : Les listes du FLN déposées hors délai
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair